La classe inversée : coup d’oeil dans la bibliothèque du RIRE!

La bibliothèque virtuelle du RIRE compte plus de 10 000 articles, guides et ressources web qui peuvent être consultés gratuitement par les internautes. Son contenu est mis à jour quotidiennement, ce qui permet à tous ceux qui le désirent de demeurer à l’affut de nouvelles connaissances issues de la recherche en éducation. Cette importante banque de références en ligne permet également de dresser un portrait sommaire de certains thèmes.

Aujourd’hui, le RIRE vous offre un bref survol du thème de la classe inversée par l’entremise des articles et ressources recensés dans sa bibliothèque virtuelle.

classe-inversee

En quoi consiste la classe inversée?

La méthode consiste à « inverser » la traditionnelle formule selon laquelle un élève apprend des contenus en classe et s’exerce avec ces contenus à la maison, en devoir. Il s’agit de présenter la matière aux élèves lorsqu’ils sont à la maison, à l’aide de lectures sélectionnées ou de courtes vidéos. Une fois en classe, les élèves mettent en pratique ces contenus et bénéficient de l’aide et de la présence de l’enseignant pour réaliser les tâches associées.

Coup d’œil dans la bibliothèque virtuelle du RIRE

À noter : Cette sélection ne se veut pas une recension ou une synthèse de la recherche à propos de la classe inversée. Elle vise plutôt à alimenter la réflexion des lecteurs sur le sujet.

Classe : inversée ou non?

Selon les résultats de l’étude rapportée dans cet article du RIRE (2016), la classe inversée n’entrainerait pas plus d’effets sur la réussite éducative qu’une classe intégrant des exercices d’apprentissage actif.

La classe inversée : Que peut-elle apporter aux enseignants?

Cet article publié sur le Réseau Canopé (2015) rapporte les résultats d’une méta-analyse au sujet de la classe inversée. Ces résultats ne permettraient pas de confirmer l’efficacité de la classe inversée sur la réussite des élèves.

Faire la classe à l’endroit ou à l’envers?

Les auteurs de cet article (2012) publié dans la revue Formation et profession constatent que très peu d’études ont examiné les effets de la classe inversée sur le rendement des étudiants.

L’apprentissage actif expliquerait les effets positifs de la classe inversée

Selon les auteurs de cet article publié sur le site Carrefour-Éducation, la classe inversée ne serait qu’une façon d’utiliser des méthodes d’apprentissage actif.

Réfléchir avant d’inverser la classe

Dans cet article, des professeurs d’université souhaitent faire prendre conscience aux enseignants que la classe inversée n’est pas une «recette» universelle à appliquer.

La classe inversée : une pédagogie renversante?

Selon les propos d’un professeur à l’UQTR, la classe inversée serait une autre façon de mettre en œuvre des méthodes d’enseignement traditionnelles comme l’enseignement magistral et le travail en équipe.

De retour en classe… inversée : enthousiasme, scepticisme et recherches

L’auteur de cet article se penche entre autres sur les principes à la base de cette approche.

La classe inversée : Remue-Ménage

Ce reportage d’Ici Radio-Canada propose une incursion dans une école ou cette approche est utilisée.

infolettreInscrivez-vous à l’infolettre quotidienne du RIRE et choisissez les thèmes à propos desquels vous désirez demeurer à l’affut (motivation scolaire, outils numériques, littératie, élèves à risque, etc.)!

Dernière modification : 12 mai 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)