La scène visuelle suscite-t-elle la motivation en mathématiques ?

Lecture : 3 min.
Mis à jour le 15 Août 2023

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains élèves sont plus, ou à l’inverse moins, motivés que leurs camarades quand il est question des mathématiques ? Vous est-il arrivé de vous questionner sur le rôle des enseignants et des interventions mises en place afin de susciter la motivation en mathématiques ? Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces questions, poursuivre votre lecture serait un choix judicieux.

Source de l’image : Shutterstock

La motivation

Intéressons-nous d’abord à la motivation. Nos connaissances en lien avec celle-ci ne datent pas d’hier. Au contraire, l’intérêt mondial qu’on lui porte en contexte scolaire débutait il y a plus d’une cinquantaine d’années ! On peut donc facilement s’imaginer qu’un très grand nombre d’informations ont été découvertes par les chercheurs du domaine. On sait, entre autres, que plusieurs facteurs influencent la motivation d’une personne. En contexte scolaire, on retrouve quatre catégories de facteurs (relatifs à la classe, à l’école, à la société et à l’élève) influençant la motivation scolaire des élèves.

Schéma inspiré de la dynamique motivationnelle de Viau (1994, 1999, 2009)

La motivation et les mathématiques

En ce qui concerne la motivation en mathématiques, les expériences scolaires vécues en contexte mathématique font partie des facteurs liés à l’élève. L’un des facteurs relatifs à la société pouvant influencer la motivation de l’élève est la valorisation, ou non, des mathématiques dans son milieu. Pour les facteurs relatifs à l’école, on peut entre autres penser au budget consacré au matériel mis à la disposition des apprenants pour réaliser des activités mathématiques. Cela nous amène finalement aux facteurs relatifs à la classe dont fait partie l’enseignant et, de fait, ses interventions et ses méthodes d’enseignement.

La création de matériel pédagogique

À ce sujet, de plus en plus d’enseignants investissent du temps dans la création de matériel pédagogique (des aide-mémoires, des exercices et plus encore !) pour leurs élèves. Si bien, que plusieurs vont jusqu’à délaisser complètement les manuels scolaires, qu’ils considèrent comme désuets et peu motivants. En parcourant les plateformes de partage de matériel entre professionnels du milieu scolaire, on peut constater une abondance de couleurs, d’images et de polices d’écriture. Une diversité, d’un point de vue visuel, qui ne s’appliquait pas dans les manuels scolaires. Alors, est-il possible que ces éléments provoquent des retombées positives chez les apprenants ?

Observation de l’influence de la scène visuelle sur la motivation scolaire

La scène visuelle

La scène visuelle, c’est la composition d’un document d’une perspective uniquement visuelle ; c’est donc l’assemblage des éléments perceptibles par la vision. Dans le but de répondre à la question précédente, une étude portant sur l’effet de la présence d’images colorées, d’images dénuées de couleur et de polices d’écriture non traditionnelles sur la motivation de 93 élèves de 6e année a été réalisée. Pour chacun des quatre énoncés mathématiques réalisés, voici les moyennes d’appréciation données par les élèves :

En observant le diagramme, on constate qu’un énoncé se démarque des trois autres. En effet, l’énoncé mathématique à l’intérieur duquel des polices d’écriture contemporaines ont été utilisées obtient une moyenne plus élevée. Il est alors possible de penser que les polices d’écriture non traditionnelles influencent positivement l’appréciation des problèmes mathématiques. L’appréciation des problèmes étant liée à la motivation, on peut ainsi croire que les enseignants, afin de susciter la motivation en mathématiques chez leurs élèves, gagnent à utiliser des polices d’écriture non traditionnelles dans la création de leur matériel pédagogique.

Cet article a été composé dans le cadre du ComSciCon-Qc.

Références

Chauvet, E. (2017). Stratégies d’exploration dans la recherche d’information : effet de la motivation sur l’attention. [Thèse de doctorat]. Université de Paris Nanterre.

Fréchette-Simard, C., Plante, I., Dubeau, A. et Duchesne, S. (2019). La motivation scolaire et ses théories actuelles : une recension théorique. Revue des sciences de l’éducation de McGill, 54(3), 500–518. https://doi.org/10.7202/1069767ar

Lebrun, J., Lenoir, Y. et Desjardins, J. (2004). Le manuel scolaire « réformé » ou le danger de l’illusion du changement : analyse de l’évolution des critères d’évaluation des manuels scolaires de l’enseignement primaire entre 1979 et 2001. Revue des sciences de l’éducation, 30(3), 509–533. https://doi.org/10.7202/012080ar

Priolet, M. & Mounier, É. (2018). Le manuel scolaire : une ressource au « statut paradoxal »: Rapport de l’enseignant au manuel scolaire de mathématiques à l’école élémentaire.Éducation & didactique, vol. 12(1), 79-100. https://www.cairn.info/revue-education-et-didactique-2018-1-page-79.htm

Vezeau, C., Chouinard, R., Bouffard, T., Janosz, M., Bergeron, J. et Bouthillier, C. (2010). Estimation de l’effet-école et de l’effet-classe sur la motivation des élèves du secondaire. Revue des sciences de l’éducation, 36(2), 445–468. https://doi.org/10.7202/044485ar

Viau, R. (2009). La motivation à apprendre en milieu scolaire. Saint-Laurent, Québec : Éditions du Renouveau Pédagogique Inc.

Articles similaires

Apprendre les mathématiques sans se faire donner de méthodes : la voie à privilégier?

Les résultats de la recherche suggèrent que les tâches qui amènent les étudiants à créer leur propre raisonnement mathématique mènent à de meilleures performances que les tâches qui consistent à mettre en application les algorithmes suggérés.

Voir l’article

Comment préparer les enfants à l’apprentissage formel des mathématiques?

L’éducation préscolaire fait un travail merveilleux sur le plan de différentes habiletés, sociales et littéraires par exemple, mais les mathématiques sont souvent négligées. Cela s’expliquerait, en partie, par le fait que les enseignants ne sont pas habitués à reconnaitre et à utiliser le potentiel mathématique des activités ludiques réalisées au préscolaire.

Voir l’article

Comment devrait-on enseigner les mathématiques?

Les classes de mathématiques devraient être des endroits où les élèves croient que « tous peuvent réussir en mathématique ».

Voir l’article

Commentaires et évaluations

Contribuez à l’appréciation collective

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *