Comportement

Les psychoéducateurs et les enseignants trouveront notamment dans ce dossier des outils pour prévenir et endiguer les problèmes de comportement. Des études sur le sujet et des organismes en aide aux intervenants sont aussi proposés.

Les comportements perturbateurs à l’école : mieux les connaître pour mieux intervenir

par Marie-Ève Lacroix et Pierre Potvin, Université du Québec à Trois-Rivières

Les nombreuses manifestations de difficultés d’ordre comportemental chez les élèves constituent une préoccupation importante pour les acteurs des milieux scolaires. Mais si la question a fait l’objet de nombreuses recherches, il n’est toujours pas aisé de distinguer les problèmes de comportement, observés chez les élèves dits « à risque », des troubles de comportement proprement dits. Les diverses difficultés vécues par les élèves peuvent être extériorisées (agressivité, etc.) ou intériorisées (isolement, anxiété, etc.) ; nous n’aborderons ici que les premières.

Considérés comme passagers, les problèmes de comportement apparaissent souvent chez un jeune vivant une situation particulière, dans sa vie scolaire ou personnelle ; son indiscipline, ses provocations, ses absences seront la réaction à une série d’échecs, au divorce des parents ou tout simplement une façon de vivre sa crise d’adolescence. Une aide ponctuelle devra lui être offerte.

Les conduites des jeunes qui présentent de réels troubles du comportement se distinguent des précédentes par leur durée, leur intensité, leur sévérité, leur persistance et leur fréquence. On comprend que ces troubles puissent devenir chroniques et de plus en plus difficiles à traiter. Voilà pourquoi il faut prévoir des interventions ciblées et soutenues.

Ce texte présente sommairement les connaissances actuelles sur les problèmes de comportement et les troubles de comportement, deux réalités qu’il n’est pas aisé de distinguer. Après avoir montré ce qui les différencie fondamentalement, ce texte aborde tour à tour les différents types de problèmes et de troubles de comportement.

Lire l'article intégral

Trouvez de l'information supplémentaire sur ce thème

Anxiété et développement cognitif chez les adolescents [Anglais] (The Conversation)

Novembre 2018 - Adolescence is the life stage when mental illnesses are most likely to emerge, with anxiety disorders being the most common. Recent estimates suggest that over 30 percent of teens have an anxiety disorder.

Plus de soutien sur les campus (Le Journal de Québec)

Novembre 2018 - Les consultations psychologiques ont bondi ces dernières années dans plusieurs universités, qui multiplient maintenant les services d’aide.

[Ressource] Culture du mieux-être sur les campus (CAPRES)

Novembre 2018 - L’Université Queen’s lance le Campus Wellness Project, une initiative de collaboration entre tous les acteurs du campus qui vise à promouvoir, encourager et soutenir une culture du mieux-être.

Attention et hyperactivité

  • Hyperactivité : se tortiller aide l’apprentissage
    Un chercheur s’intéresse aux mouvements excessifs caractéristiques des enfants hyperactifs.
  • Les critiques négatives nuiraient aux hyperactifs
    Les enfants ayant un TDAH seraient moins susceptibles de voir les effets de la maladie réduits si leurs parents leur font beaucoup de commentaires critiques.
  • Le TDAH, une maladie biologique?
    L'inattention, l'impulsivité et l'hyperactivité sont-ils nécessairement le reflet d'une pathologie? Résultent-ils d'une maladie mentale?
  • L'attention : comment ça marche?
    Mais qu'est-ce que cette attention, comment fonctionne-t-elle, quels sont les éléments qui la favorisent ou qui la distraient ?
  • TDAH.ca
    TDAH.ca a été réalisé afin de mieux vous documenter sur le trouble déficitaire de l'attention et de vous apporter des pistes de solutions dans vos interventions scolaires ou familiales.
  • On se concentre sur l'attention [Dossier thématique]
    Il arrive à tous les enfants d’être parfois lunatiques ou surexcités. Mais qu’en est-il quand ces caractéristiques sont présentes au quotidien et compliquent la vie de l’enfant? Votre famille est-elle confrontée au TDA/H?
  • TDAH : les mesures d'adaptation possibles à l'école
    Il est fort probable que l’étudiant présentant un TDAH ait besoin de soutien supplémentaire pour développer son potentiel, augmenter sa capacité à faire les choses, et favoriser sa réussite.

En savoir plus à ce sujet

Santé et dépendance

En savoir plus à ce sujet

Violence et intimidation

En savoir plus à ce sujet

Stress et anxiété

En savoir plus à ce sujet

Gestion des comportements

En savoir plus à ce sujet

Outils et ressources

En savoir plus à ce sujet

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)