Quoi de neuf?

Enseignement explicite [Dossier thématique]

Pour consultation sur mobile, cliquez ici.

Dernière modification : 2 décembre 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 3,67 sur 5)

9 commentaires

  1. Est-il possible d’ajouter à ce dossier l’article suivant qui traite de façon majeur de l’efficacité de l’enseignbement explicite : http://r-libre.teluq.ca/776/1/sbissonn-06-2010.pdf

    Merci

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. Bonjour Monsieur Bissonnette,

    L’ajout est fait au dossier thématique. Merci pour votre suggestion.

    N’hésitez pas si vous en avez d’autres.
    Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  3. Je suggère également si possible d’ajouter un lien vers cette ressource: http://pearsonerpi.com/fr/produit/enseignement-explicite-et-reussite-des-eleves

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  4. Par Philippe Gagné le 3 décembre 2015 à 14:52

    La page sur Hattie ne s’affiche pas. 404…

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  5. Merci Monsieur Gagné, la correction est maintenant effectuée.

    Cordialement,
    Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  6. Malheureusement, cette ressource ne correspond pas à notre politique éditoriale, à savoir que toute l’information est disponible gratuitement ou produite par un OBNL.

    Connaissez-vous un résumé disponible sur le Web?

    Merci pour vos suggestions.
    Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  7. Par Patrick Daganaud le 6 décembre 2015 à 22:40

    Un retour « en force » souhaitable de l’enseignement explicite!

    Lors de l’implantation de la réforme québécoise de 2000, par quelque dérive nébuleuse, l’enseignement explicite a été boudé, voire honni pour ce qu’il faisait courir de risque à une compréhension restrictive du constructivisme et du socioconstructivisme et à une application puriste aveugle.

    C’est cependant dès la réforme des programmes de 1980 que ce boycottage s’était amorcé dans les débuts d’une lutte didactique infructueuse entre le constructivisme et le cognitivisme.

    Il aura fallu le constat, en 2007, du piétinement des élèves de la réforme pour qu’il se retaille graduellement la part qui lui revient selon les données probantes des études de Bissonnette, Richard et Gauthier ou encore celles des chercheurs comme Rosenshine et Swanson.

    Somme toute, deux constats s’imposent :
    1-Le constructivisme et l’enseignement explicite sont non seulement compatibles, mais ils sont complémentaires;
    2-l’enseignement explicite est de loin, dans le cadre des systèmes scolaires contemporains, le mieux adapté aux contingences du « temps scolaire », composante la plus malmenée par la plupart des courants didactiques actuels, lesquels sont souvent réductionnistes là où s’impose une vision systémique.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  8. Bonjour,
    Je suis surprise de voir le site Formapex cité. C’est un site à visée commerciale. Le site français quant à la pédagogie explicite, reconnu par le Ministère de l’Éducation Nationale est le suivant: l’APPEx: http://www.3evoie.org/
    Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements.
    Bien cordialement,
    Muriel PUJOL.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  9. Bonjour,

    Merci pour ce commentaire. L’ajout est maintenant effectué. N’hésitez pas si vous avez d’autres suggestions.

    Cordialement,
    Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)