Le tutorat: bénéfique pour le tuteur et l’aidé au primaire

images (11)Texte traduit et adapté de Primary schoolchildren can be great tutors publié sur le site de l’Université de Durham le 14 septembre 2011

L’article publié sur le site de l’Université de Durham (Royaume-Uni) met en valeur les effets bénéfiques d’un programme de tutorat entre pairs dans les écoles primaires. Les chercheurs affirment que le tutorat aide à améliorer les résultats en lecture et en mathématiques.

L’étude

L’étude a été menée dans 129 écoles primaires. Il semblerait que dès l’âge de sept ans, les enfants peuvent profiter des bénéfices du tutorat. Même si l’enfant rencontre son tuteur seulement une fois par semaine pour environs 20 minutes, il est possible de constater l’efficacité de la démarche. Le coup de pouce que le tutorat amène au cheminement des enfants peut équivaloir à trois mois d’évolution en mathématiques et en lecture. Cette amélioration importante permet de croire qu’un programme permanent de tutorat agirait à titre de complément au travail des enseignants.

Les conclusions

L’enseignement entre pairs par le tutorat représente un défi en ce qui concerne l’organisation, en particulier si les enfants n’ont pas le même âge. Les classes qui comprennent des élèves de deux années différentes ont donc un avantage à ce niveau. Cependant, il semblerait que la mise en place d’un tel programme en vaut la peine. En effet, le jeune aidé n’est pas le seul à bénéficier de la démarche. En partageant son savoir, le tuteur parfait ses propres connaissances et les consolide. L’amélioration des résultats se fait donc des deux côtés.

Les chercheurs veulent interpeller les écoles afin qu’elles encouragent certaines attitudes chez les élèves. Les enseignants qui ont participé à l’étude ont répondu que le projet avait bien fonctionné à 92%.

[Consulter l’article]

Dernière modification : 7 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)