Perceptions de l’environnement socioéducatif et engagement scolaire

Lecture : 3 min.
Mis à jour le 03 Juil 2024

Le rapport sur la perception de l’environnement sociopédagogique/socioéducatif et sur l’engagement scolaire des élèves met en lumière la perception d’élèves de maternelle, du primaire, du secondaire et du secteur adulte du Centre de services scolaire des Samares concernant leur vécu social et relationnel en classe et à l’école. Ces perceptions de l’environnement scolaire des répondants ont été analysées plus spécifiquement selon six dimensions, soit les climats relationnel, éducatif, de sécurité, de justice, d’appartenance et d’évaluation. L’étude de ces dimensions permet d’explorer le contexte dans lequel se trouvent les pratiques éducatives et pédagogiques dans une perspective d’amélioration.

Source de l’image : Shutterstock

Perceptions des élèves du préscolaire et du primaire

Les résultats de l’étude soulèvent d’abord que les élèves du préscolaire rapportent une perception très positive du climat relationnel et plutôt positive du climat pédagogique et de justice. Toutefois, la moitié des élèves de maternelle se disent d’accord avec l’affirmation qu’ils éprouvent une certaine peur de commettre des erreurs en classe. De plus, les deux tiers de ces élèves rapportent l’expérience d’au moins une forme d’agression par leurs pairs.

Proportion d’élèves de maternelle selon l’expérience d’agression par les pairs (n=109)

Source : Aperçu des données – Maternelle (Carpentier et al., 2023)

Les répondants du primaire, pour leur part, auraient une perception moyenne plutôt positive du climat relationnel, pédagogique et d’évaluation de leur classe. La perception du climat de justice et d’appartenance demeure assez similaire pour les 1er, 2e et 3e cycles. Par contre, au 3e cycle, c’est plus de la moitié des élèves qui témoignent d’un climat d’appartenance très positif. Finalement, au début du primaire, moins de la moitié des élèves rapportent au moins une forme d’agression. À la fin du primaire, il s’agit plutôt du quart des répondants.

Proportion d’élèves du primaire selon l’expérience d’agression par les pairs (n=1024)

Source : Aperçu des données – Primaire (Carpentier et al., 2023)

Perceptions des élèves du secondaire

Au secondaire, une perception moyenne plutôt positive a été rapportée par les élèves de 1er et 2e cycles par rapport aux climats relationnel, pédagogique, d’évaluation et de justice. Les élèves de 3e et de 4e secondaires ont les perceptions les plus faibles de ces quatre dimensions. La perception du climat d’appartenance a été rapportée comme étant très positive par plus du quart des élèves de 1er cycle et par le quart des élèves de 5e secondaire, alors que les élèves de 3e et de 4e secondaires rapportent un sentiment d’appartenance moyen plutôt négatif.

Perceptions des élèves du secteur adulte

Les répondants du secteur adulte suivent soit la formation générale des adultes (FGA), soit la formation professionnelle (FP). En moyenne, ils ont rapporté une perception plutôt positive du climat relationnel et une perception très positive des climats pédagogique, de justice, de sécurité et d’appartenance à leur centre de formation. De plus, parmi les élèves du secteur adulte qui ont soulevé avoir fait l’expérience d’au moins une forme d’agression par les pairs, 10 % étaient des répondants de la FGA et 7 % étaient de la FP. Par ailleurs, c’est plus de la moitié des répondants de la FGA qui ressentent un attachement très positif pour leur établissement, tandis que pour les répondants de la FP, ce sont plus des deux tiers.

Relations entre les dimensions

Les six dimensions prenant place dans l’environnement scolaire présentent diverses relations entre elles selon le niveau et le cycle d’études des répondants. Par exemple, les élèves qui rapportent avoir expérimenté au moins une forme d’agression semblent aussi avoir des perceptions moyennes plus négatives du climat relationnel, pédagogique, d’appartenance ou de justice.

Engagement scolaire

L’engagement scolaire a été mesuré selon trois sphères, soit celles comportementale, cognitive et affective. Parmi les résultats, on retrouve un lien fort entre le sentiment global de compétence éprouvé par les élèves dans les matières scolaires et l’appréciation globale qu’ils ont de ces matières. Cependant, ces aspects ne semblent pas directement liés aux dimensions de l’environnement socioéducatif.

Ainsi, en documentant la représentation qu’ont les élèves de leur vie sociale et scolaire, le rapport dresse un portrait des différentes composantes de l’environnement socioéducatif, soit le climat scolaire, les pratiques éducatives et les problématiques rencontrées à l’école. De cette façon, il permet de distinguer les aspects qui favorisent actuellement la réussite éducative de ceux sur lesquels il reste encore du travail à faire.

Pour en savoir plus

Aperçu des données – Maternelle

Aperçu des données – Primaire

Aperçu des données – Secondaire

Références

Carpentier, G., Levasseur, C., Sauvageau, C., Sirard, A., Laverdière-Boivin, A., Ricard, D., Riopel, J. et de Tilly-Dion, L. (2023). Rapport sur la perception de l’environnement sociopédagogique/socioéducatif et sur l’engagement scolaire des élèves – Centre de services scolaire des Samares. Rapport de recherche. Université de Montréal. Repéré à https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1866/28108/UDM-rapport-lves-2023-VF.pdf

Articles similaires

Perceptions d’élèves en difficulté de comportement concernant les pratiques de gestion de classe

Voici les résultats d'une recherche doctorale qui présente les perceptions d'élèves en difficulté de comportement concernant les pratiques de gestion de classe.

Voir l’article

Les perceptions métaphoriques des élèves à l’égard de l’école : Comment accroître leur satisfaction ?

La satisfaction est un phénomène multidimensionnel qui peut être examiné sous différents angles, y compris la qualité de l’éducation, la communication en classe, le programme de cours, le matériel, les espaces physiques, les activités sociales, culturelles et sportives, etc. On peut penser que les émotions positives ou négatives que ressentent les élèves à l’égard de leur école auront une incidence sur leurs attitudes, leur réussite, leur engagement, leur assiduité et leur motivation. C’est pourquoi il importe de s’en préoccuper.

Voir l’article

L’engagement scolaire : une clé pour la réussite

Renforcer l’engagement scolaire des élèves a été identifié comme la clé pour résoudre les problèmes de rendement scolaire, de comportement et de décrochage.

Voir l’article

Commentaires et évaluations

Contribuez à l’appréciation collective

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *