décrochage

textes associés à ce thème

Sur le site du Réseau d'information pour la réussite éducative
32 résultats

(A)motivé à apprendre!

Certains élèves peuvent développer une apathie et devenir complètement insensibles à des environnements d’apprentissage, qui peuvent pourtant les inciter à agir de façon à réaliser les apprentissages souhaités. Il se pourrait alors qu’ils soient devenus amotivés. Jusqu’à 15 % des élèves pourraient développer une telle insensibilité.

Les conséquences économiques du décrochage scolaire

« L’éducation est de plus en plus importante pour qu’on puisse bien fonctionner, pour qu’on ait un taux d’emploi et des salaires acceptables. » Ces mots sont ceux de Pierre Fortin, professeur de sciences économiques de l’UQAM et chroniqueur économique.

Les situations difficiles qui surviennent quelque temps avant la fin des classes : une cause sous-estimée de décrochage scolaire?

L’étude a mis en lumière le fait que les jeunes qui vivent des évènements stressants importants sont plus à risque de quitter l’école dans les mois qui suivent que les jeunes qui ne rencontrent pas de telles difficultés.

Le décrochage scolaire chez les filles : un phénomène sous-estimé?

Si les décrocheurs ne sont pas riches, les décrocheuses sont carrément pauvres, et lorsqu’elles ont des enfants à charge, leur situation financière est incontestablement périlleuse.

La revanche scolaire

Dans ses travaux, Bertrand Bergier, professeur et sociologue, s’intéresse à des étudiants ayant un « parcours scolaire atypique » : les raccrocheurs. Qui sont les raccrocheurs? Le chercheur s’intéresse plus précisément aux parcours scolaires des étudiants universitaires aux cycles supérieurs ayant : (1) cumulé plus de deux échecs avant leur entrée à l’université, ou ayant […]

L’anxiété des mathématiques : quand les maths font mal

Les gens souffrant de haut niveau d’anxiété évaluative mentionnent souvent des symptômes de tension, d’appréhension, de peur et même de douleur physique. L’équipe de chercheurs a vu ici une opportunité de mieux comprendre comment l’humain peut ressentir de la douleur dans une situation ne présentant pas de risque physique.

Les conséquences économiques du décrochage scolaire

Le CTREQ est fier de vous présenter les résultats d’une collaboration fructueuse avec l’organisme PRÉCA. Les productions, disponibles gratuitement sur les sites Web du CTREQ et de PRÉCA, donnent un éclairage inédit sur les conséquences économiques du décrochage scolaire au Québec.

L’école obligatoire jusqu’à 18 ans : une solution à privilégier?

Pour être efficace, l’allongement de la durée de scolarité obligatoire devrait donc être accompagné de mesures complémentaires pour favoriser la persévérance scolaire.

Qui sont ces jeunes qui décrochent avant la fin du secondaire?

Dans les dernières années, au Québec, près d’un élève sur 5 quitte le secondaire sans avoir obtenu de diplôme ni de qualification. Bien qu’une légère hausse du nombre de qualifications ait été observée, le taux de décrochage scolaire demeure préoccupant.

Facteurs de risque du décrochage

Une analyse de l’ISQ identifie les principaux facteurs physiques, mentaux ou psychosociaux associés au risque élevé de décrochage chez les jeunes québécois du secondaire. Ceci contribue à la réflexion des responsables des écoles et des parents.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)