Apprentissage de stratégies métacognitives et d’autorégulation

« Il est prouvé que l’utilisation de « stratégies métacognitives » – qui incitent les élèves à réfléchir à leur propre apprentissage – peut valoir l’équivalent de +7 mois de progrès supplémentaires si elles sont bien utilisées. Cependant, si l’impact potentiel de ces approches est très élevé, en particulier pour les élèves défavorisés, on en sait moins sur la manière de les appliquer efficacement en classe. »

Pixabay/Tumisu

Voici sept recommandations pour l’enseignement de l’apprentissage autorégulé :

 

Référence

Pour consulter la recherche originale en anglais : https://educationendowmentfoundation.org.uk/tools/guidance-reports/metacognition-and-self-regulated-learning

Source de l’image : Pixabay/Tumisu

Dernière modification : 25 août 2019.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

7 commentaires

  1. Par Jolivet le 27 août 2019 à 5:24

    Bonjour
    Un grand merci pour ce travail de traduction et de mise en page. Je trouve le document très bien fait. Serait-il possible de me l’envoyer en format PDF pour pouvoir l’imprimer?

    Merci beaucoup,

    Anne Jolivet

    Commentaire inapproprié ?

  2. Bonjour, Je trouve plus efficaces et moins théoriques les petits films réalisés par les belges sur le site conaisens.org/gestion mentale.
    Par exemple le pliage d’un chausson en 3ème maternelle.
    Bien à vous, Isabelle Causse-Mergui, France

    Commentaire inapproprié ?

  3. Par Nathalie Couzon le 25 septembre 2019 à 15:30

    Bonjour,

    Malheureusement, ces articles ne sont pas disponibles dans le format demandé.

    Merci de votre intérêt.

    Commentaire inapproprié ?

  4. […] Apprentissage de stratégies métacognitives et d'autorégulation. L’EXCLUSION PONCTUELLE DE COURS DANS L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE FRANÇAIS : LES EFFETS D’UNE PRATIQUE PUNITIVE BANALISÉE | Garric | McGill Journal of Education / Revue des sciences de l'éducation de McGill. L’exclusion ponctuelle de cours dans l’enseignement secondaire français : les effets d’une pratique punitive banalisée La gestion de l’hétérogénéité des élèves dans le système éducatif français est une préoccupation centrale depuis la vague de massification qu’a connu l’enseignement secondaire des années 1960 à 1990 (Prost, 1986). La prise en charge des désordres scolaires (Barrère, 2002) devient une part essentielle de l’activité enseignante, particulièrement durant les années de collège considérées comme un passage délicat (Zaffran, 2012). […]

    Commentaire inapproprié ?

  5. Par C. Janduchene le 23 janvier 2020 à 3:03

    Pour la question « comment le faire en classe », Marie-Louise et Jean-Luc Zimmermann (Apprendre par l’autonomie,… http://www.cefra.ch ) s’appuyant sur les travaux d’Antoine de la Garandrie (gestion mentale) proposent de pratiquer le dialogue pédagogique court en classe. Avec une formation appropriée et de la bienveillance, l’enseignant peut interroger les élèves sur leur manière d’évoquer les consignes données ou les informations à mémoriser, faire prendre conscience aux élèves qu’il y a des manières de faire différentes et les amener à développer leur autonomie.

    Commentaire inapproprié ?

  6. bjr et merci pour ce formidable article. je suis camerounaise et enseignante au secondaire. je suis inscrite en thèse et mon sujet est  » internet, stratégies métacognitives et performances dans les lycées et collèges d’enseignement techniques ».
    ma question est celle de savoir comment appliquer les stratégies métacognitives dans l’utilisation d’internet?

    Commentaire inapproprié ?

  7. Par Maryliz Racine le 8 avril 2020 à 9:38

    Bonjour,

    Merci de votre intérêt pour notre article. Pour alimenter votre réflexion, il est possible pour vous de consulter notamment ce site web : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?breve603

    Bonne lecture !

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)