La supervision pédagogique et les pratiques gagnantes de directions d’établissement scolaire

La supervision pédagogique, présentée comme une composante essentielle de la qualité de l’enseignement, engendre de nombreux défis pratiques tant pour les directions d’établissement scolaire que pour les enseignants. Ainsi, dans une étude collaborative menée par Daniel April, doctorant à l’Université Laval, et la professeure Yamina Bouchamma (2015), 21 directions ont été amenées à traiter de leurs pratiques gagnantes pour surmonter les obstacles qu’elles rencontrent en supervision.

Shutterstock/

[Les pratiques des directions d’écoles influencent la réussite des élèves]

Contrairement à l’évaluation, la supervision pédagogique a pour but de soutenir l’enseignant dans différentes composantes de sa tâche, notamment dans le développement de ses compétences et de son aptitude à réfléchir à sa pratique professionnelle, à prendre des décisions éclairées et à résoudre des problèmes.

[Repenser la pédagogie au XXIè siècle]

Les auteurs ont recensé 10 obstacles et 14 pratiques gagnantes qu’ils ont regroupés dans 4 capacités transversales (CT).

 

Pour consulter sur mobile, cliquez ici.

 

[Consulter l’article]

Référence

April, D. & Bouchamma , Y. (2015). Pratiques gagnantes de directions d’établissement scolaire pour surmonter les obstacles rencontrés en supervision pédagogique. Revue des sciences de l’éducation, 43(2), 54–83. doi:10.7202/1043026ar

Source de l’image : Shutterstock/ Monkey Business Images

 

Dernière modification : 23 octobre 2018.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)