L’apprentissage connecté

Le Plan d’action numérique comporte 33 mesures pour mieux intégrer les compétences du 21e siècle et les possibilités du numérique en éducation. Pour mettre en lumière l’importance d’un tel plan d’action, le présent article du RIRE propose un survol d’un sondage qui explore la présence et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) en enseignement au Canada.

tic-motivation

Shutterstock / Monkey Business Images

L’apprentissage connecté : Le personnel enseignant et les technologies en réseau dans la classe est le titre d’un rapport rédigé à la suite d’un sondage effectué par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) et HabiloMédias. Ces deux organismes ont sondé 4 043 enseignants et administrateurs scolaires œuvrant du préscolaire au secondaire.

[Les TIC à l’école : enjeux et recommandations]

Faits saillants

Voici les sept faits saillants qui ressortent de ce sondage et dressent un portrait de l’utilisation des TIC dans les écoles canadiennes :

  1. Les appareils les plus fournis par l’école sont les tableaux blancs interactifs (TBI) (72 %), les ordinateurs de bureau (65 %) et les ordinateurs portatifs (64 %);
  2. L’appareil le moins utilisé est la tablette : un enseignant sur cinq ne l’utilise pas du tout même s’ils y ont accès;
  3. Quatre enseignants et enseignantes sur dix affirment que leurs élèves n’ont pas le droit d’utiliser leurs propres appareils en classe;
  4. Soixante-quatorze pour cent (74 %) des répondants affirment que les appareils en réseau peuvent les aider à pratiquer la différenciation pédagogique;
  5. Soixante pour cent (60 %) affirment que l’utilisation des TIC en classe ne nuit pas à la discipline de classe;
  6. Treize pour cent (13 %) des enseignants utilisent les réseaux sociaux à des fins éducatives;
  7. Cinquante-quatre pour cent (54 %) des enseignants ne sentent pas qu’ils ont suffisamment de soutien et de formation concernant l’usage des TIC.

[Dossier thématique : L’éducation aux médias]

Messages clés

L’analyse des données recueillies grâce à ce sondage a permis à HabiloMédias et à la FCE d’établir cinq messages clés liés à la présence et à l’utilisation des appareils en réseau :

  1. Les enseignantes et les enseignants pensent qu’il est très important d’enseigner la littératie numérique et ont généralement confiance en leur capacité à cet égard;
  2. La vaste majorité des membres du personnel enseignant et des élèves ont et utilisent des appareils en réseau dans la classe;
  3. Les enseignantes et les enseignants aimeraient obtenir davantage de soutien et d’autonomie dans leur utilisation des technologies en réseau dans la classe;
  4. Les appareils personnels que les élèves sont le moins souvent autorisés à apporter en classe sont également ceux qu’ils utilisent probablement le plus;
  5. Les enseignantes et les enseignants se servent des appareils en réseau dans leur classe afin de présenter du contenu aux élèves et de leur permettre d’en créer.

[Consulter le rapport]

Référence 

Johnson, M., Riel, R. et Froese-Germain, B. (2016). L’apprentissage connecté : Le personnel enseignant et les technologies en réseau dans la classe. HabiloMédias. Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants. Repéré à www.ctf-fce.ca/Research-Library/jcmbiii_apprentissage_connecte.pdf

Dernière modification : 5 septembre 2018.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)