La qualité des services éducatifs à la petite enfance

L’Observatoire des tout-petits, créé par la Fondation Lucie et André Chagnon, collecte des informations concernant les enfants en bas âge, afin de sensibiliser la population à certains enjeux essentiels et de stimuler la discussion. Récemment, un des rapports publiés par l’Observatoire montrait qu’une grande proportion d’enfants âgés de 0 à 5 ans fréquentent un service éducatif de faible ou de très faible qualité au Québec.

parent enfant échec

par Anne-Marie Grondin

Selon la directrice de l’Observatoire des tout-petits, un service éducatif de qualité est un milieu qui favorise le développement global de l’enfant, notamment par la qualité des interactions entre éducateurs et enfants et des activités offertes.

L’Institut de la statistique du Québec a mené une enquête intitulée Grandir en qualité, une première fois en 2003 et une seconde fois en 2014. Les résultats ont montré que, de façon générale, les services de garde à la petite enfance ont un niveau de qualité acceptable, que ce soit en milieu familial, en garderie subventionnée (GS) ou non subventionnée (GNS), en centre de la petite enfance (CPE) ou en maternelle 4 ans. Seules les pouponnières des CPE seraient en fait de bonne qualité. Malgré cela, une importante proportion de tout-petits fréquenteraient des services de faible ou de très faible qualité, mis à part en CPE. Grâce à l’enquête menée en 2003 et en 2014 par l’Institut de la statistique du Québec, on a pu évaluer les CPE à deux reprises. Mais les résultats montrent qu’il n’y a eu aucune amélioration significative de la qualité de leurs services en dix ans.

[Le quart des enfants qui entrent à la maternelle sont « vulnérables »]

Il importe de s’attarder à cet enjeu puisque les enfants passent généralement huit heures par jour dans un service de garde éducatif. Or, un bon milieu éducatif devrait favoriser le développement harmonieux des enfants sur tous les plans (cognitif, social, langagier et moteur) et avoir déjà un impact positif sur la réussite scolaire à venir de ces enfants (ex. : en lecture, en écriture et en mathématiques). Il devrait aussi favoriser l’égalité des chances entre les enfants.

[Dossier thématique : Service de garde en milieu scolaire]

Afin d’améliorer la qualité des services éducatifs des tout-petits, plusieurs avenues s’offrent à nous : améliorer la formation du personnel; offrir de bonnes conditions de travail aux éducateurs; revoir la structure du service éducatif (ex. : la taille des groupes et le matériel utilisé); modifier les conditions d’implantation des services (ex. : le financement de la part du gouvernement et l’implication des parents). L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) affirme par ailleurs que la qualité des services passe notamment par l’investissement de 1 % du produit intérieur brut (PIB) d’un pays.

[Consulter l’article]

Références

Observatoire des tout-petits. (2018). Qualité des services éducatifs à la petite enfance : l’Observatoire des tout-petits fait le point. Repéré à www.newswire.ca/fr/news-releases/qualite-des-services-educatifs-a-la-petite-enfance–lobservatoire-des-tout-petits-fait-le-point-683300711.html

Institut de la statistique du Québec (2003). Résultats de l’enquête Grandir en qualité. Repéré à https://www.grandirenqualite.gouv.qc.ca/resultat.htm

Institut de la statistique du Québec (2014). Résultats de l’enquête Grandir en qualité. Repéré à https://www.grandirenqualite.gouv.qc.ca/resultat-2014.htm

 

Dernière modification : 24 juillet 2018.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)