Comment favoriser le développement de la pensée algébrique chez les élèves?

Des chercheurs en didactique des mathématiques ont mené un projet de recherche en collaboration avec des conseillers pédagogiques et des enseignants en vue d’accompagner ces derniers afin qu’ils intègrent dans leur pratique un enseignement visant le développement de la pensée algébrique chez les élèves.

[Pour en savoir plus, consultez le projet Une image pour mille réussites!]

Mise en contexte

Le programme de mathématiques prescrit un enseignement des notions d’arithmétique au primaire, puis des notions d’algèbre au secondaire. Or, plusieurs travaux de recherche montrent que cette organisation des apprentissages entraîne des problèmes de transition entre les mathématiques du primaire et celles du secondaire.

 Le passage d’un mode de pensée arithmétique à un mode de pensée algébrique est loin d’être facile pour les élèves.

Pour faciliter cette transition, Hassane Squalli, Izabella Oliveira  et leurs collaborateurs didacticiens soutiennent qu’il est possible et même souhaitable que l’élève développe une pensée algébrique dès le primaire.

Un accompagnement des enseignants

Pour soutenir le développement professionnel des enseignants à cet égard, une équipe de didacticiens et de conseillers pédagogiques a accompagné des enseignants dans le perfectionnement de leurs compétences professionnelles en enseignement des mathématiques. L’objectif était d’intégrer à leur pratique des moyens de favoriser le développement de la pensée algébrique chez les élèves dès le primaire.

Les chercheurs ne prescrivent pas la pratique. Leur rôle est d’accompagner, d’aider l’enseignant à penser son enseignement.

Dans ce type d’accompagnement, les spécialistes de la didactique amènent les enseignants à réfléchir à leurs pratiques, à expérimenter dans leurs classes des situations porteuses, à se pencher sur ces expérimentations en relevant, par exemple, les aspects intéressants de l’activité d’apprentissage ou en proposant une analyse différente de certains concepts mathématiques ainsi que de certaines procédures déployées par les élèves.

Un blogue destiné aux enseignants

L’équipe de chercheurs et de praticiens a également collaboré à la production d’un blogue destiné aux enseignants de mathématiques. Ce blogue propose entre autres des situations d’apprentissage visant le développement de la pensée algébrique et le sens des opérations. Ces situations ont été préparées et expérimentées en classe et discutées au sein de la communauté de pratique, dont font partie des conseillers pédagogiques et des chercheurs en didactique des mathématiques.

[Consultez le blogue]

Dernière modification : 20 septembre 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)