Comment améliorer l’architecture et le design d’une école?

Quels aspects de l’architecture et du design d’une école ont un impact sur l’apprentissage, le bien-être et la motivation des élèves? Que dit la littérature scientifique à ce sujet?

Shutterstock / Stocklifemax

Pour faire la lumière sur l’impact de l’architecture et du design d’une école sur ses élèves, le professeur Charles Kenneth Tanner du département de l’Education Facilities Clearinghouse de l’Université George Washington a regroupé les études les plus pertinentes pour en faire une méta-analyse.

[Dossier thématique : L’impact de la taille des classes sur la réussite éducative]

La méta-analyse du professeur Tanner passe en revue les résultats de chaque article à l’étude, discute de ces résultats et des applications concrètes en plus de fournir un questionnaire complet permettant l’analyse des aspects architecturaux importants des établissements scolaires.

En général, on juge l’apparence d’une école sur sa capacité à bonifier l’environnement d’apprentissage et à être conviviale, et ce, tant pour l’élève que pour l’enseignant.

Tanner et son équipe dresse finalement une liste de recommandations pertinentes touchant ces mêmes aspects architecturaux.

[Le design d’une classe aurait un impact significatif sur le cheminement scolaire]

Faits saillants des recommandations

Circulation et déplacements

  • Les lieux d’activités majeurs sont placés aux extrémités de l’école;
  • L’entrée de l’école est un lieu accueillant et visible pour les élèves comme pour les visiteurs;
  • L’école est adjacente à des lieux communautaires (ex. : parc, complexe sportif, cour de récréation);
  • Les corridors et les structures de l’établissement favorisent la liberté de mouvement à l’intérieur comme à l’extérieur.

Lumière naturelle

  • Le design de l’école et des classes favorise l’entrée de la lumière naturelle;
  • Les fenêtres permettent de réduire la fatigue oculaire et créent une connexion entre le monde intérieur et extérieur;
  • Toutes les classes ont un éclairage naturel et artificiel, et ce, des deux côtés de chaque classe;
  • Les fenêtres permettent de voir du monde extérieur des arbres, de la pelouse, des jardins, des animaux, etc., et non des automobiles ou des routes.

Sécurité

  • La cour de récréation est séparée par groupes d’âge;
  • L’environnement scolaire est libre de l’excès de trafic, d’obstacles et de bruits;
  • Une clôture naturelle ou construite entoure et protège l’école.

Endroit paisible

  • L’école contient des espaces de solitude et de calme à l’extérieur comme à l’intérieur qui peuvent facilement être supervisés;
  • Des lieux et des pièces où les jeunes peuvent se regrouper pour lire, réfléchir ou écouter de la musique sont disponibles et améliorent le sentiment d’appartenance et de communauté.

Espace vert

  • Une vue vers la nature de l’intérieur de la classe améliore la santé physique et mentale des élèves et des enseignants;
  • L’école a un jardin qui peut devenir un mini laboratoire, un lieu d’apprentissage (agriculture, travail manuel, serre, etc.) qui permet d’intégrer les valeurs environnementales;
  • La nature est visible de l’intérieur de la classe pour favoriser la récupération et permettre aux élèves de se reposer les yeux et l’esprit.

Espaces extérieurs

  • L’école aménage des lieux extérieurs qui peuvent être utilisés comme classe, avec les beautés de la nature comme valeurs ajoutées;
  • L’école possède un amphithéâtre extérieur pour améliorer l’environnement d’apprentissage et l’esprit de communauté de l’école.

Couleurs dans l’école

  • Les plafonds sont blancs et les contrastes trop intenses sont évités, puisqu’ils produisent la fatigue;
  • Le bleu pâle et le mauve sont recommandés, puisque ces couleurs favorisent le calme, un comportement positif, le contrôle des émotions et la réussite des élèves;
  • Les tons de couleurs chaudes stimulent la créativité des étudiants.

[Décoration de la salle de classe : trop, c’est comme pas assez!]

On veut d’une école qu’elle soit en harmonie avec la communauté et la nature, qu’elle soit construite à l’échelle des étudiants qu’elle sert et qu’elle fasse naitre chez l’élève, l’enseignant et le visiteur un sentiment d’appartenance.

Références :

Kenneth Tanner, C. 2015. Effects of School Architectural Designs on Students Accomplishments – A Meta-Analysis. Education Facilities ClearingHouse.

Image : © Shutterstock / Stocklifemax

 

[Consultez l’article]

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)