Des idées d’activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l’enfant

Cet article est une adaptation libre d’un guide produit par le Center on the Developing Child de l’Université Harvard. On y propose des idées d’activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l’enfant.

fonctions-executives

De 3 à 5 ans

Les fonctions exécutives se développent à un rythme accéléré durant cette période de vie. Par conséquent, il est important d’adapter les activités aux habiletés des enfants. Les plus jeunes ont besoin de soutien dans l’apprentissage des règles et des normes, alors que les plus vieux peuvent être plus indépendants. Ultimement, l’objectif est que l’enfant ait de moins en moins besoin du soutien de l’adulte.

Des exemples d’activités

De 5 à 7 ans

À cet âge, les jeux peuvent stimuler les fonctions exécutives de plusieurs façons. Les enfants de 5 à 7 ans commencent à apprécier les jeux qui sont régis par des règlements. Il importe de présenter un niveau de défi adapté aux habiletés des enfants – ni trop facile ni trop difficile. Il est également conseillé de préparer les enfants à la gestion de conflits qui peuvent survenir en cours de jeu, en leur suggérant des stratégies de résolution de conflits.

Des exemples d’activités

De 7 à 12 ans

Avec cette tranche d’âge, il est important d’augmenter régulièrement la complexité des jeux et des activités afin que le défi soit à la mesure des habiletés des enfants.

Des exemples d’activités

[Consultez le guide (en anglais)]

Sur le même sujet :

Dernière modification : 19 avril 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 4,67 sur 5)

Un commentaire

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)