Garder le même enseignant plus d’une année : les apports et limites du « looping »

Au Québec, dans la plupart des écoles, les élèves changent d’enseignant lorsqu’ils passent d’une année scolaire à l’autre. Or, dans certains pays, le looping (ou bouclage) –  le fait de rester avec le même enseignant pour au moins deux années consécutives – est une pratique courante. Quels sont les apports et limites de ce type d’encadrement pédagogique?

looping

Shutterstock / Monkey Business Images

Dans le cadre de référence de son mémoire de maitrise, Roxane Tourigny de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) dresse un portrait des avantages et des risques associés au looping en se référant à divers travaux de recherches.

Quelques avantages du looping

  • Création et maintien d’une communauté d’apprentissage entre les élèves;
  • Meilleure connaissance des besoins des élèves;
  • Lien de confiance plus significatif avec l’enseignant;
  • Niveau d’anxiété chez l’élève moins élevé lors de la rentrée scolaire lorsqu’il s’agit du même enseignant et du même groupe-classe que l’année précédente;
  • Augmentation des comportements de coopération et de tolérance entre pairs;
  • Réduction de la fréquence de comportements dérangeants et des interventions liées au comportement.

[L]e looping est identifié par les chercheurs comme un élément de stabilité dans la vie de l’élève, car il permet de créer des relations à long terme entre les pairs, mais aussi avec l’enseignant responsable de la classe.

Tenir compte du tempérament des élèves dans les interventions éducatives

Si les effets sociaux et affectifs du looping sont assez bien documentés, à ce jour, les résultats de recherche sont mitigés quant aux effets sur le plan de l’apprentissage. La recherche de Tourigny montre toutefois des effets positifs sur le rendement en lecture, en écriture et en mathématiques.

Quelques limites et appréhensions associées au looping

  • Après avoir passé un minimum de deux années consécutives avec le même enseignant, le changement d’enseignant pourrait s’avérer plus difficile;
  • Si un nouvel élève fait son arrivée dans la classe, il pourrait éprouver plus de difficulté à s’adapter et à s’intégrer au groupe-classe;
  • Certains enseignants se sentent plus compétents avec un niveau ou un groupe d’âge en particulier et préfèrent conserver le même d’une année à l’autre.

[Certains chercheurs] rappellent que la pratique du looping devrait être un choix, autant pour les enseignants que les familles, et qu’il devrait toujours être possible pour l’une ou l’autre des parties de se retirer de ce type d’encadrement pédagogique, advenant qu’une situation problématique survienne.

Les types de looping

Les descriptions ont été reprises textuellement du mémoire de Tourigny, p. 21.

[Consultez le mémoire]

Référence

Tourigny, R. (2013). Effets du looping sur la relation enseignant-élève et le rendement académique des élèves du primaire. Mémoire, Université du Québec à Montréal.

Sur le même sujet

Reportage Le « looping » : garder les élèves dans le même groupe, comme à l’époque des écoles de rang (Ici Radio-Canada)

Image : © Shutterstock / Monkey Business Images

Dernière modification : 20 mars 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)