L’enseignement basé sur des données probantes : 10 stratégies et 30 moyens de le mettre en pratique dans vos classes

L’Australian Society For Evidence Based Teaching a publié un document énonçant 10 stratégies-clés pour l’enseignement basé sur des données probantes et 30 moyens pratiques de l’intégrer dans la classe. Le RIRE a traduit et synthétisé ce document.

Pour consultation sur mobile, cliquez ici.

Pour consulter en PDF

Référence de l’article original:

Killian, S. (2015). 30 Pratical Ways You Can Use These Strategies In The Classroom. Australian Society for Evidence Based Teaching. Récupéré de: http://www.evidencebasedteaching.org.au/wp-content/uploads/2016/06/How-You-Can-Use-These-Strategies-In-The-Classroom-Final.pdf

Dernière modification : 29 septembre 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4,33 sur 5)

8 commentaires

  1. Par Francine le 21 juillet 2016 à 7:27

    Un résumé intéressant

    Commentaire inapproprié ?

  2. Bonjour,

    Un immense merci pour la référence à ce guide australien, mais aussi pour la traduction sur l’infographie.

    Un suggestion, toutefois: La stratégie no.9 (« Teaching Strategies » dans le document original australien) a été traduite dans votre infographie par « Stratégies d’enseignement ».

    La plupart du temps ce serait sans doute la bonne traduction. Dans ce cas-ci, cependant, il est plutôt question d’enseigner des stratégies d’apprentissage aux étudiants/élèves – et non simplement de leur enseigner des contenus. Le texte original donne comme exemples la prise de note, la logique inférentielle, la rétention, etc. Il ne s’agit donc pas de stratégies d’enseignement, mais bien de stratégies que les enseignants doivent aider les apprenants à développer.

    De mon côté, j’ai donc choisi de traduire cette stratégie par « Enseigner des stratégies d’apprentissage ». Le lien se fait d’ailleurs mieux avec la stratégie no.10 sur la métacognition et le besoin de savoir choisir la stratégie d’apprentissage appropriée et, au besoin, de l’ajuster.

    C’est toujours un plaisir de vous lire,

    Jean-Sébastien Dubé, coordonnateur
    Veille et gestion des connaissances>
    Service de soutien à la formation
    Université de Sherbrooke

    Commentaire inapproprié ?

  3. Par Philippe le 4 octobre 2016 à 8:16

    Étant en enseignement de la charpente ( ex: Toiture) je me sers souvent de la méthode « Montrer et expliquer  » car elle permet de suivre et de vérifier en temps réel l’apprentissage de l’élève selon des étapes simples. Naturellement je vais essayer d’améliorer le tout selon mon enseignement.

    Commentaire inapproprié ?

  4. Par Marie-France Lavallée le 27 janvier 2017 à 14:20

    Un grand merci pour votre résumé! Nous l’avons présenté à notre équipe-école en cette journée pédagogique. Nous pensons également que la stratégie # 9 serait mieux décrite par la suggestion de monsieur Jean-Sébastien Dubé, c’est-à-dire: « Enseigner des stratégies d’apprentissage ».

    Félicitations pour votre excellent travail! Cela est très aidant pour les directions d’école!

    Marie-France Lavallée
    École Carignan-Salières
    Ville de Carignan
    C.S. des Patriotes

    Commentaire inapproprié ?

  5. Bonjour Madame Lavallée,

    Merci pour votre commentaire. Le changement est effectué.

    Merci de suivre nos activités.
    Bruno Hubert, chargé de la veille et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?

  6. […] Les politiques de distraction selon John Hattie. Devant l’intérêt grandissant du monde de l’éducation envers les travaux de John Hattie, le RIRE vous propose quelques articles qui traduisent de façon synthétisée certains documents (disponibles gratuitement) produits par le chercheur. L'enseignement basé sur des données probantes. […]

    Commentaire inapproprié ?

  7. Par Doriane Demers le 18 septembre 2017 à 14:44

    Bonjour! Serait-il possible de rendre accessible une version pdf dans laquelle la stratégie numéro 10 apparaît? Actuellement il n’y a que les 9 premières. Merci!

    Commentaire inapproprié ?

  8. Bonjour Madame Demers,

    Désolé pour cet oubli. C’est maintenant réglé. Merci de nous suivre!

    Bruno Hubert, chargé de projets et du RIRE

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)