L’implication des pères dans la découverte et l’apprentissage de la lecture chez les garçons

Les pères sous-estiment-ils l’influence qu’ils ont sur le développement des compétences en littératie de leur enfant? S’impliquent-ils suffisamment dans la découverte et l’apprentissage de la lecture chez le jeune? Leur implication diffère-t-elle en fonction du genre de l’enfant? Cet article propose une synthèse des résultats d’une enquête d’envergure à ce sujet. implication-peres-lecture

Principaux résultats

L’enquête, menée par le National Literacy Trust auprès de plus de 1300 parents du Royaume-Uni, montre que seulement 36,6% des pères d’enfants de 3 à 5 ans croient qu’ils exercent une influence importante sur le développement de leurs enfants à l’égard de la littératie, comparativement à 71% des mères.

Pour Jonathan Douglas, directeur du National Literacy Trust, ces résultats montrent un besoin évident de sensibiliser davantage les pères au rôle qu’ils ont à jouer dans le développement des compétences en littératie de leurs enfants.

Lire une histoire avant l’heure du coucher : quels impacts sur le cerveau?

Écart entre les garçons et les filles

Dans le rapport qui fait état des résultats de l’enquête, on apprend que, durant une semaine typique, 65,7% des enfants s’adonnent à une activité de lecture d’histoire, la plupart du temps de 5 à 15 minutes.

On observe toutefois un écart entre les garçons et les filles quant aux habitudes de lecture. En effet, chez les enfants des parents sondés, 70,6% des filles d’âge préscolaire se feraient lire quotidiennement des histoires, comparativement à 61,1% des garçons. Les parents seraient donc plus enclins à faire la lecture de manière quotidienne aux filles qu’aux garçons.

Les parents : des modèles de lecteurs

Selon l’enquête, le quart des parents croit que leur influence dans le développement des habiletés de l’enfant à l’égard de la littératie est inférieure à celle des autres adultes qui travaillent auprès de leur jeune, comme l’enseignant. Or, les mères et les pères ont un rôle prépondérant à jouer dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture chez l’enfant.

L’importance d’un « environnement de lecture » à la maison

Les premières années de vie sont cruciales chez l’enfant; pour le développement de ses habiletés communicationnelles et pour l’établissement des bases qui lui permettront de développer ses habiletés en littératie et de réussir dans le futur.

L’étude met en lumière le besoin de rendre les parents, notamment les pères, plus conscients de l’impact qu’ils peuvent avoir sur le développement de leurs enfants en littératie, et ce, en lisant simplement des histoires avec eux tous les jours.

[Consultez l’article]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution 2.0 Generic License Nikki

Dernière modification : 17 janvier 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)