Cinq gestes pour bien accompagner le changement à l’école

Comment introduire un changement de pratique chez les professeurs du collégial, qui jouissent d’une large autonomie dans le choix des approches pédagogiques qu’ils utilisent? Pour répondre à cette question, Martine St-Germain et Daniel Labillois, conseillers pédagogiques au niveau collégial, ont mené une recherche-action dans deux établissements collégiaux qui utilisaient depuis peu le téléenseignement; outil de formation à distance relativement récent et présentant, par le fait même, certains défis pédagogiques.

accompagnement-changement

Shutterstock / Monkey Business Images

Dans cet article paru dans la revue de l’AQPC, St-Germain et Labillois expliquent comment l’accompagnement des professeurs dans le changement de pratique qui leur est proposé permet de soutenir et de favoriser ce changement.

Dans le cadre de la recherche-action, les chercheurs ont mis en place un « groupe de coopération professionnelle » dans les deux établissements collégiaux participants. Ces groupes offraient l’opportunité aux professeurs d’échanger et de réfléchir ensemble sur leurs pratiques d’enseignement et leur efficacité. Un accompagnement personnalisé était également offert à chacun des participants.

L’accompagnement permet de conduire, d’escorter, de mettre en place des mesures d’aide, d’assister les pédagogues vers une destinée. Un tel groupe de travail donne l’occasion de libérer la résistance créée par l’arrivée de ces changements.

Apprendre de ses expériences comme professeur grâce à une démarche de résolution de problèmes

La recherche-action a permis d’identifier certains facteurs[1] favorisant le changement de pratique et l’accompagnement offert aux professeurs.

Mon meilleur cours… c’est grâce au prof!

 

[Consultez l'article]

[1] Les cinq « aspects positifs du processus d’accompagnement » sont repris textuellement de l’article publié dans la revue de l’AQPC.

Source de l’image : ShutterstockMonkey Business Images

Dernière modification : 18 avril 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)