Vivre la démocratie à l’école

L’éducation a pour mandat de former les citoyens de demain. Pour y parvenir, les enseignants ont besoin de se sentir suffisamment outillés pour transmettre aux élèves les valeurs associées à la démocratie. Pour favoriser l’instauration de pratiques dites « démocratiques » à l’école, le centre de ressources en ligne Citoyens de demain a conçu un livret pédagogique destiné aux enseignants.

democratie-ecole

Shutterstock / Syda Productions

Le contenu du livret pédagogique s’articule autour de trois axes sur lesquels il est possible d’agir pour favoriser la mise en place de dispositifs démocratiques et participatifs à l’école :

1. L’organisation coopérative de la classe

2. La pédagogie par projet dans l’école

3. La communication dans l’école

L’organisation coopérative de la classe

Cette première section du feuillet aborde différents aspects de la gestion de classe pouvant favoriser la coopération entre les élèves. La section comporte plusieurs fiches abordant différents aspects à considérer dans la création d’un environnement d’apprentissage favorable aux pratiques démocratiques. On y trouve notamment des outils liés à l’aménagement de l’environnement de la classe, à la gestion du temps et des comportements, à la tenue de réunions coopératives, ainsi qu’à la gestion collective du matériel et au partage des responsabilités dans la classe.

Dans l’instauration de ce vécu collectif, l’organisation de la classe joue un rôle clé car elle favorise la construction des postures, des modalités de communication et des méthodologies de travail qui permettent d’expérimenter et de développer la coopération et la solidarité entre êtres humains.

À titre d’exemple, pour élaborer les règles de vie de la classe, le dispositif présenté dans le feuillet suggère de formuler les règles sous forme de droits et de devoirs, et ce, dans le cadre d’une réunion coopérative de classe. La notion de condition est également exploitée, pour ainsi formuler des règles telles que : « On a le droit de parler à condition d’avoir la parole [ou] on a le droit de prendre des livres dans la bibliothèque à condition de ne pas les abimer ».

Par ici la démocratie !

La pédagogie par projets dans l’école

Cette section présente les grandes lignes de la mise en place d’un projet, en amenant les élèves à choisir eux-mêmes un projet motivant autour duquel ils se mobiliseront.

Dans la recherche d’une articulation entre savoirs disciplinaires et vivre ensemble, la mise en place de projets dans l’école peut être une opportunité de « faire du sens » et d’embarquer les enfants dans une aventure stimulante.

Les fiches de cette section visent d’abord à explorer le concept de projet, pour ensuite guider son élaboration, par exemple, en catégorisant les actions, en produisant une carte heuristique du projet, en planifiant les étapes du projet et en ciblant son potentiel interdisciplinaire ainsi que les moyens d’évaluation appropriés.

Le point sur l’interdisciplinarité à l’école

La communication dans l’école

Cette partie du feuillet propose différents outils tels que le carnet de bord, le questionnaire et l’entretien pour assurer le lien communicationnel entre les membres de l’école ainsi qu’entre l’école et la famille. On y propose entre autres d’instaurer des ateliers destinés aux parents qui prennent la forme de séance de réflexion.

[Consultez le feuillet]

 

Source de l’image : ShutterstockSyda Production

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)