Quoi de neuf?

Les bienfaits du jeu chez les jeunes enfants

Bien souvent, les enfants commencent la maternelle à différents stades de développement en fonction de leur fréquentation en garderie, de leur environnement familial et de leurs gènes. Est-ce raisonnable d’exiger qu’ils atteignent tous les mêmes standards en fin d’année?

developpement-maternelle

Nancy Carlsson-Paige, professeure d’éducation à la Lesley University, s’inquiète de l’importance accordée au préscolaire sur les habiletés scolaires aux dépens de l’apprentissage par le jeu. Selon cette experte du développement de l’enfant, la majorité des enfants de 5 ans ne sont pas prêts à apprendre à lire; ils n’ont pas les prérequis développementaux.

Il est vrai que certains enfants apprennent à lire en maternelle ou même avant. Mais les apprenants ne sont pas tous semblables, et ce qui tient pour un enfant ne tient pas nécessairement pour son pair.

Le déclic ne survient pas au même moment pour tous.

Si la pression que ressentent les enfants les amène à se désinvestir, il est moins probable que le déclic survienne et ils ne développeront pas la confiance dont ils ont besoin pour devenir de bons lecteurs plus tard.

La place du jeu à la maternelle

Des effets néfastes potentiels

En brusquant les enfants vers des habiletés pour lesquelles ils ne sont pas développés, ils sont à risque de développer des mécanismes de compensation qui leur seront nuisibles plus tard quand ils seront confrontés à des textes plus avancés.

Le danger en présentant aux enfants de l’information qui leur est cognitivement inaccessible est qu’ils deviennent désorientés, découragés qu’ils se démotivent et abandonnent.

Maternelle 4 ans [Dossier thématique]

Le rôle du pédagogue

Une partie intégrante de l’art d’enseigner est de saisir où se situe l’enfant dans le développement de ses concepts et d’être à même de lui présenter la nouvelle information de manière intéressante et accessible, en provoquant chez l’enfant des questionnements qui le guideront vers la compréhension. Il y a de nombreuses expériences dans la classe qui sont bénéfiques pour construire les bases pour l’apprentissage de la lecture qui suivra plus tard.

Nancy Carlsson-Paige favorise donc une classe basée sur le jeu qui permet aux élèves de s’adonner à des expériences pratiques, développant ainsi leur pensée symbolique nécessaire à la reconnaissance subséquente des lettres et des chiffres.

[Consulter l'article]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution-Noncommercial 2.0 Generic License ppdiaporama

Dernière modification : 19 mai 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)