Les ressources pédagogiques affectées par la performance des élèves?

Qui dispose des manuels scolaires les plus à jour? Les élèves des établissements plus favorisés ou ceux des établissements plus défavorisés? La réponse dépend en fait du pays où vous vivez. Comme le montre ce numéro de PISA à la loupe, certains pays sont meilleurs que d’autres pour opérer une répartition plus équitable de leurs ressources pédagogiques entre leurs établissements.

Équité de l’affectation des ressources : quels liens avec la performance des élèves ?

argent

L’enquête PISA montre invariablement qu’en matière d’éducation, l’argent n’a pas réponse à tout, et qu’au-delà d’un certain seuil minimum de dépenses par élève, la façon dont l’investissement initial est utilisé compte davantage que le montant de ce dernier.

Les faits saillants de l’étude :

  • « La façon dont les ressources pédagogiques sont affectées compte autant que la quantité des ressources disponibles.
  • Dans les pays et économies très performants, l’affectation des ressources tend à être plus équitable entre les établissements favorisés et les établissements défavorisés sur le plan socio-économique.
  • Parmi les pays et économies où les établissements sont mieux dotés en termes de ressources, l’équité de l’affectation des ressources n’est pas liée à la qualité globale de ces dernières. »

Lorsque cet investissement se matérialise par des choses aussi concrètes que des manuels scolaires à jour, une bonne connexion à Internet et un centre de documentation bien fourni, la répartition équitable des ressources entre tous les établissements, quel que soit leur profil socio-économique, permet d’offrir à l’ensemble des élèves – et pas uniquement à ceux fréquentant les établissements les plus favorisés – les outils nécessaires à leur réussite.

[Consulter l’article]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution 2.0 Generic License Tax

Dernière modification : 31 mai 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

3 commentaires

  1. Par Patrick Daganaud le 13 novembre 2014 à 9:27

    Bien, l’OCDE ne nous apprend pas grand-chose : « beaucoup d’argent mal dépensé vaut moins que moins mieux dépensé. » Ce n’est pas la découverte du siècle et l’analyse est loin, très loin, d’être systémique.

    Le risque est la dérive interprétative qui ferait (et fera peut-être) que l’on envisage comme étant sans impacts les compressions liées à l’austérité omniprésente.

    Or, Pisa à la loupe « oublie » d’étudier ce que créent, sous prétexte d’assainir, de disparités la diminution des investissements dans les milieux hétérogènes où se côtoient bien nantis et vulnérables : ce sont invariablement les plus fragiles qui écopent.

    À prendre avec de grandes pincettes!

    Commentaire inapproprié ?

  2. Cet article correspond exactement à ce que je recherchais

    Commentaire inapproprié ?

  3. Par Fondation Foch le 1 septembre 2015 à 9:48

    Impossible de lire cet article sans être séduit ! bravo à vous

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)