Portrait montréalais du développement des enfants à la maternelle

Le passage de la maternelle à la première année du primaire est un événement important dans la vie des enfants. L’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM) a pour but de dresser un portrait du développement des enfants du Québec inscrits à la maternelle au cours de l’année scolaire 2011-2012.

montréal_maternelle

Initiée par le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), cette enquête d’envergure de type recensement a visé, à quelques exceptions près, tous les élèves inscrits à la « maternelle 5 ans » en 2011-2012 dans une école publique ou privée. Pour l’ensemble du Québec, ce sont 3 969 enseignants qui ont rempli l’Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE) pour chacun de leurs élèves. Près de 65 000 questionnaires ont été remplis.

Une mesure précieuse du développement des enfants québécois

Les résultats de l’enquête sont présentés dans ce rapport intitulé Portrait montréalais du développement des enfants à la maternelle. En comparant les résultats de l’EQDEM avec ceux de l’Enquête sur la maturité scolaire des enfants montréalais datant de 2006, il a été possible de ressortir des tendances évolutives de 2006 à 2012 à l’échelle de Montréal.

Un portrait du développement des enfants montréalais fréquentant la maternelle au printemps 2012 est donc tracé pour chacun des cinq domaines visés :

    • santé physique et bien-être;
    • compétences sociales;
    • maturité affective;
    • développement cognitif et langagier;
    • habiletés de communication et connaissances générales.

Les résultats peuvent être particulièrement utiles aux acteurs locaux et régionaux préoccupés par le développement des enfants, tels que les centres de santé et de services sociaux (CSSS), les milieux scolaires, les organismes communautaires, les services de garde éducatifs, etc.

À l’échelle nationale, les résultats aideront non seulement le secteur de la santé mais aussi les secteurs de l’éducation et de la famille à soutenir le développement des enfants de 0 à 5 ans et à favoriser la réussite éducative du plus grand nombre.

[Consultez le rapport]

Dernière modification : 1 juin 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 3,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)