Les CAP au cœur de la réussite scolaire

Le Québec étant une vaste province, certaines écoles du territoire se trouvent éloignée des grands centres. Il en résulte de nombreux défis à relever pour ces établissements d’enseignement afin de faciliter les échanges d’informations pertinentes avec d’autres professionnels et experts.

Team work by Blanca Lanaspa, on Flickr
Une étude conduite par les professeures Christine Hamel et Thérèse Laferrière de l’Université Laval ainsi que par Sandrine Turcotte de l’Université du Québec en Outaouais a combiné les bienfaits d’une communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) aux avantages qu’offre le réseau Internet dans une petite école éloignée du Québec.

Ce développement professionnel en réseau a été proposé à des enseignantes d’une très petite école primaire/secondaire dans le Nord-du-Québec. La recherche a permis d’identifier les caractéristiques de la communauté d’apprentissage professionnelle que le réseau a permis de soutenir et de stimuler.

Parue dans Éducation et francophonie, une revue scientifique virtuelle publiée par l’Association canadienne d’éducation de langue française, l’étude intitulée L’accompagnement d’une communauté d’apprentissage professionnelle en réseau au service du développement professionnel de ses membres fait ressortir les suites de l’accompagnement en réseau sur cette communauté, notamment la satisfaction des personnes participantes, de même que les retombées sur les connaissances professionnelles des enseignantes.

[Consulter le rapport]

 

Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.0 Generic License Blanca Lanaspa

Dernière modification : 16 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)