Rêves de prof

La notion d’engagement est devenue un important élément du discours pédagogique. Le monde de l’éducation s’intéresse davantage à ce qui stimule, anime et retient l’attention des apprenants. Mais qu’en est-il de l’engagement du personnel enseignant?

Teacher at Chalkboard by cybrarian77, on Flickr

Une étude met de l’avant le lien étroit qui uni l’engagement des éducateurs à celui des élèves. L’Association canadienne d’éducation (ACE) a initié Enseigner selon nos aspirations, un projet visant à récolter le témoignage d’enseignants canadiens à propos de leurs espoirs et de leurs rêves concernant leur travail.Les éducateurs ont donc eu l’occasion de faire entendre leur voix au cours de séances de discussion destinées à examiner lengagement de leur point de vue. Un compte-rendu des thèmes soulevés par le corps enseignant est ici proposé. Il est à noter que les thématiques sont abordés en détails dans cet article.

Contexte de classe

Un thème éloquent issu de l’étude concerne la notion de contexte. Pour saisir la dynamique de ce qui se produit réellement dans un environnement d’apprentissage engageant, il importe de comprendre que la relation qui s’établit entre l’éducateur et l’élève ne correspond pas à ce qui se produit dans un contexte. En fait, c’est l’essence même de cette relation qui définit le contexte d’enseignement et d’apprentissage.

Redéfinition de l’engagement

La notion d’engagement ayant été au cœur du projet, le sens du terme a pu être approfondi. Cette redéfinition de l’engagement des éducateurs englobe une panoplie de concepts dont « leurs savoirs, leur expérience, leurs forces, leurs talents, leur passion, leur sens de l’humour, leur curiosité et leur amour de la profession».

Les chercheurs ont voulu savoir quelles conditions étaient favorables à l’exploitation de ces qualités à l’origine de l’engagement. Quatre facteurs sont ressortis :

1. Le temps: Le personnel enseignant aspire à disposer de plus de temps ininterrompu pour explorer le curriculum de façon plus approfondie et significative.

2. Le travail d’équipe: Planifier, évaluer et réfléchir avec leurs collègues en enseignement constitue un élément important des aspirations relatives au travail des éducateurs. Cela contribue à leur sentiment d’appartenance et leur donne de l’assurance.

3. L’autonomie: Face à la normalisation croissante de différents aspects de leur travail d’enseignement, beaucoup de participants aspiraient à un contexte d’enseignement où leur propre jugement professionnel, leurs forces personnelles et la connaissance de leurs élèves étaient valorisés, respectés et jugés dignes de confiance.

4. Le type de direction favorisant le soutien: En plus des formes habituelles de direction hiérarchique, beaucoup d’enseignants imaginent comment le partage des responsabilités dans l’école pourrait rehausser l’engagement du personnel enseignant et des élèves de manières nouvelles et intéressantes.

Pourquoi se soucier de l’engagement du personnel?

Les renseignements recueillis ont permis de constater l’intarissable lien entre la réussite des élèves et un enseignement reflétant les aspirations du pédagogue:

« Les conditions permettant aux enseignants d’enseigner au maximum de leur potentiel sont les mêmes qui permettent aux élèves d’apprendre de façon optimale

On comprend l’importance pour les enseignants de trouver et de cultiver la passion, le cœur et l’inspiration pour que chacun puisse affirmer enseigner selon ses rêves.

[Consulter l’article]

 

Creative Commons Attribution-Noncommercial 2.0 Generic License cybrarian77

Dernière modification : 30 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Un commentaire

  1. […] surtout qu’est-ce qui les stimule dans ce sens ?  C’est un peu l’orientation du billet de Brigitte Lévesque sur le RIRE (réseau d’information pour la réussite éducative) de cette semaine. Elle nous […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)