Quoi de neuf?

Rendre l’invisible visible grâce à la réalité augmentée

699105-outil-parallele-pour-apprentissage-notionsUne explosion sans précédent a secoué notre société actuelle grâce aux avancées technologiques liées aux caméras et à l’imagerie numériques. Les nouvelles technologies en réalité augmentée permettent maintenant de visualiser des phénomènes autrefois imperceptibles à l’œil nu. Bref, de rendre l’invisible visible!

Une équipe de recherche de l’Université Laval a utilisé ce potentiel pédagogique pour créer Parallèle, un outil permettant d’augmenter la compréhension de concepts abstraits en science.

L’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS), a convié une fois de plus les amateurs des nouvelles technologies et de l’éducation à ses Rencontres du numérique, une série de conférences grand public en collaboration avec la bibliothèque Gabrielle-Roy et l’Institut canadien de Québec. Madame Sylvie Daniel, professeure au Département des sciences géomatiques de l’Université Laval, était invitée à faire découvrir les possibilités offertes par la réalité augmentée, et à les expérimenter!

Qu’est-ce que la réalité augmentée?

Les trois mots d’ordre sont : Immersion. Interaction. Imagination. 

Immersion : La réalité augmentée désigne les technologies numériques qui rendent possible la superposition du virtuel à la réalité. Cette superposition vient altérer la perception que le sujet a naturellement devant la réalité, et ceci, en temps réel. En d’autres mots, cette technologie désigne les différentes méthodes qui permettent d’incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d’image. Selon Madame Daniel, il faut que « les ajouts visuels soient indissociables du réel. ». Pour mieux comprendre le fonctionnement de la réalité augmentée et son approche immersive, cliquer sur l’image.

 La Réalité Augmentée au CIMMI on Vimeo

Pourquoi Parallèle est-il considéré comme éducatif?

À ses débuts, la réalité augmentée était adaptée pour des domaines tels que le marketing, la médecine et les jeux vidéo. Plusieurs entreprises se sont rapidement emparés de cette opportunité. Quant à lui, le monde l’éducation a tranquillement fait le saut dans cet univers virtuel. Considérant les avancements récemment effectués, l’équipe de recherche de Madame Sylvie Daniel s’est lancée à la recherche d’enseignants intéressés à expérimenter la réalité augmentée en classe.

La collaboration du CÉGEP de Sainte-Foy a permis de déterminer que les cours de physique, particulièrement sur l’électromagnétisme, constituaient un lieu d’expérimentation idéal. « C’était les cours les moins bien réussis, selon les enseignants, et ce, année après année. C’était l’endroit tout indiqué pour développer une nouvelle application. ».

Basé sur certains principes de la réalité augmentée mobile, le logiciel Parallèle a été conçu pour faciliter l’apprentissage de concepts particulièrement difficiles en électromagnétisme dans les cours de physique au niveau collégial.

Interaction : L’application Parallèle a vu le jour grâce à la collaboration du Centre collégial de transfert en imagerie numérique et médias interactifs (CIMMI). Le résultat de cette collaboration a permis de simuler en 3D et en réalité augmentée les concepts liés à l’électromagnétisme. « Afin de rendre l’application plus intéressante aux étudiants, nous avons décidé d’en faire un jeu. Ce jeu éducatif sur tablette mobile implique donc la résolution d’un mystère à l’aide d’un simulateur recréant le véritable comportement d’une particule chargée se déplaçant dans des champs électriques et magnétiques. ». Selon la chercheuse, les déplacements et l’interaction permise avec la tablette permettent de dépasser la compréhension passive offerte avec des images ou des vidéos.

Pour tout savoir sur Parallèle, cliquez ici.

CIMMI

 

Imagination : Selon Madame Daniel, « les jeunes peuvent jouer avec les paramètres et voir en temps réel ce qui se passe. Par exemple, ils sont capables de visualiser le déplacement des champs magnétiques et électroniques, ainsi que le déplacement des particules. Ils voient comment ça se matérialise. Ils peuvent confronter leur imagination à la réalité. ». À en croire que parfois, notre imagination peut nous jouer de mauvais tours!

 

[Consulter la vidéoconférence]

Dernière modification : 3 juin 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)