Comment aborder la consommation en classe?

Des boîtes de céréales aux couleurs vives et attrayantes, des jouets-cadeaux dans les chaînes de restauration rapide, des placements de produits dans les films, des publicités à la télévision et sur internet, des discours publicitaires de leurs vedettes préférées… Les commerçants savent exploiter la vulnérabilité des enfants pour rendre leurs messages publicitaires d’autant plus puissants.

Nico by Ian Muttoo, on Flickr

Voulant tout acheter et ne se préoccupant pas du coût, les enfants sont un marché cible de premier choix pour les spécialistes du marketing. Dans la société de consommation actuelle, il s’avère impossible de protéger complètement les enfants de la publicité, mais des outils existent pour aider les adultes à sensibiliser les jeunes et combattre ce fléau.

 

 

La Zone enseignants

C’est le cas de l’Office de la protection du consommateur qui propose sur son site internet une section s’adressant aux enseignants du primaire et du secondaire. Cette « Zone enseignants » contient des activités et du matériel pédagogique permettant aux enseignants d’aborder le thème de la consommation en classe.

zoneenseignant

Offrant entre autres des activités d’observation, de discussion, de réflexion et de création sur les thèmes de la publicité et de la consommation responsable, ces ateliers peuvent s’inscrire dans des cours aussi variés qu’univers social, français, éthique et culture religieuse, arts plastiques, arts dramatiques et éducation physique.

Les enseignants y ont également la chance de proposer leurs propres activités en lien avec la consommation ou d’inviter un représentant de l’Office à l’école pour discuter de contrats de téléphonie cellulaire, de crédit, de publicité et de bien d’autres sujets.

Voilà une belle occasion pour les enseignants de participer à la mission de l’organisme québécois qui est de faire « des consommateurs responsables et confiants dans un marché équilibré ».

 

[Accédez au site]

 

Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License by Ian Muttoo

Dernière modification : 18 mars 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Un commentaire

  1. […] la consommation en classe? (Réseau d’Information pour la Réussite Educative, Québec) http://rire.ctreq.qc.ca/2013/07/aborder-la-consommation/ Be Sociable, Share! Tweet Autres à voir:3 novembre 2012 — Lectures de la semaine: […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)