Quoi de neuf?

Un ordinateur portable dès le primaire ?

téléchargement (13)Dans le domaine de l’éducation, plusieurs discussions s’articulent autour de l’utilisation des technologies dans l’enseignement et l’apprentissage. Les résultats préliminaires d’une recherche effectuée auprès d’élèves et d’enseignants du niveau primaire et secondaire permettent de dégager plusieurs avantages à l’utilisation des ordinateurs portables en classe dès le primaire.

2712 élèves de la 3e à la 11e année et 389 enseignants de la commission scolaire Eastern Townships ont participé à l’enquête. Le rapport préliminaire rend compte des résultats obtenus grâce à des questionnaires mais l’analyse des entrevues reste encore à faire. Il n’en reste pas moins qu’il est déjà possible de tirer quelques conclusions des données obtenues. Entre autre, il semble que l’utilisation de la technologie en classe au primaire favorise beaucoup la motivation scolaire.

L’enquête visait l’évaluation de la perception des élèves et des enseignants au sujet de l’impact des TIC sur les aspects suivants de l’apprentissage :

  • l’habileté à écrire;
  • la créativité;
  • la communication et le travail d’équipe;
  • les méthodes de travail efficaces;
  • le jugement critique.

L’étude évaluait également les avantages et les défis qui découlent de l’utilisation régulière des technologies en classe ainsi que l’équipement et l’accès aux ressources de la commission scolaire.

Les enseignants et les élèves sont d’accord pour dire que les technologies ont des avantages tels que la motivation scolaire, l’accès à l’information et la variété de ressources disponibles. Les résultats permettent également de constater que les TIC ont un impact sur les compétences mentionnées ci-haut. Les enseignants ont identifié la dimension de l’équipement et celle de la gestion de classe comme étant des défis reliés à l’usage des technologies en classe.

[Consulter l’article (PDF)]

Dernière modification : 19 mars 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Un commentaire

  1. Par Ginette Moreau le 21 janvier 2013 à 19:38

    J’ai travaillé à Eastern Township lors de l’implantation de ce programme et moi et plusieurs ex-collègues avont des réserves. J’estimerais à environ seulement 1 ou 2 profs sur 10 qui maîtrise suffisament les TICS pour tirer un net avantage des ordinateurs portables en classe. J,ai vu aussi plusieurs effets négatifs des portables dont ne parle pas l’article. Des profs qui laissaient trop souvent les élèves aller sur des jeux pendant les périodes de classe, une prof qui laissait les élèves utiliser leur portable pendant la récréation plutôt que d’envoyer l’enfant s’aérer dehors, etc. Il y avait beaucoup de pression envers les enseignants pour qu’on ne dise que du bien sur ce programme, il aurait été politiquement incorect de le critiquer ouvertement, vu les sommes qui y ont été englouties. J,aurais besoin de voir une étude supplémentaire indépendante pour vraiment croire aux résultats qu’on nous présente. L’accès à des ordinateur est importante pour les élèves d’aujourd’hui, mais je ne pense pas qu’ils doivent absolument en avoir un sous la main tous les jours.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)