Quoi de neuf?

L’éveil à la lecture et à l’écriture: aider les parents à aider leurs enfants

images (24)La Société canadienne de pédiatrie a récemment affirmé qu’un enfant sur quatre n’est pas prêt à faire son entrée à la maternelle. De plus, les statistiques montrent que près du quart des enfants provenant de milieux défavorisés au Québec connaitront un retard de développement au niveau social, cognitif ou langagier. L’importance de sensibiliser les parents à l’entrée de leurs enfants à l’école devient évidente. Une professeure de l’Université de Sherbrooke s’est penchée sur la question.

« Ensemble autour d’eux, ensemble on s’éveille » est un projet visant à faciliter l’éveil à la lecture et à l’écriture des enfants d’âge préscolaire. Dans l’élaboration de son projet, Julie Myre-Bisaillon a accordé une grande place à l’engagement des parents dans le cheminement scolaire de leurs enfants. Depuis trois ans, le projet existe dans les classes de maternelle de la ville de Sherbrooke.

Les enfants et leurs parents sont invités à expérimenter chaque mois des activités d’éveil à la lecture et à l’écriture. Les exercices de compréhension et des ateliers de bricolage permettent aux enfants de découvrir le monde des mots. Pour les parents, c’est une excellente occasion de découvrir comment il est possible d’accompagner leurs enfants dans leur cheminement et de s’engager davantage dans la vie de l’école. Certaines études ont déjà démontré que les apprentissages ne doivent pas rester enfermés entre les murs de l’école. Il est important que l’enfant puisse compléter son exploration avec ses parents.

Comme certain parents se sentent démunis lorsque vient le temps de soutenir le développement cognitif de leur enfant, le projet offre l’opportunité aux familles d’être plus à l’aise dans une classe. L’implication des parents est bénéfique pour l’apprentissage des élèves, surtout en début de parcours scolaire. Il semble que le projet « Ensemble autour d’eux, ensemble on s’éveille » soit une option à envisager pour favoriser l’apprentissage de la lecture et de l’écriture des enfants tout en encourageant l’engagement des parents.

[Consulter l’article de l’Université de Sherbrooke]

Dernière modification : 8 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Un commentaire

  1. [...] L’éveil à la lecture et à l’écriture: aider les parents à aider leurs enfants Les 7èmes Entretiens de la petite enfance réunissent spécialistes et enseignants les 30 et 31 mai à Cassis. Ils écouteront V. Bouysse, auteure du rapport rendu public récemment sur la maternelle, M Fayol, M Brigaudiot, F Carraud et E Durand. Nicole Geneix, organisatrice des Entretiens, analyse le rapport Bouysse. Les entretiens constituent un moment stimulant. [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)