Quoi de neuf?

Dormir après avoir appris de nouvelles notions pour mieux les mémoriser

5568499672_92e14b97ae_mTexte traduit et adapté de Sleeping after processing new info most effective, new study shows, publié sur le site de l’Université de Notre Dame, le 23 mars 2012.

Les étudiants qui ont l’habitude de faire la sieste pendant leurs cours auront maintenant une bonne raison de le faire. Une nouvelle recherche de l’Université de Notre Dame aux États-Unis démontre que le fait de dormir peu de temps après avoir appris de nouvelles notions serait bénéfique pour la mémoire.

Le projet

L’étude met en lumière l’influence du sommeil sur la mémorisation d’informations nouvelles. Jessica Payne, psychologue à l’Université Notre Dame, a mené une étude avec ses collègues auprès de 207 étudiants ayant l’habitude de dormir au moins six heures par nuit. Les participants ont été attitrés de manière aléatoire à l’étude de paires de mots à 9h du matin ou à 21h. Les étudiants devaient par la suite revenir pour remplir un test sur ces notions à différents moments : trente minutes, douze heures ou vingt-quatre heures après.

Les conclusions

Le test douze heures plus tard a permis de constater que la mémoire de la notion était meilleure après une nuit de sommeil comparativement à une journée d’éveil. Au test ayant lieu vingt-quatre heures après l’apprentissage, les participants ayant tous eu à la fois une nuit complète de sommeil et une journée d’éveil, la mémoire était supérieure pour ceux qui ont appris les notions à 21h.

L’étude a démontré que le fait d’aller dormir peu de temps après l’apprentissage de nouvelles notions a une influence bénéfique sur la mémoire. La chercheuse suggère donc qu’il serait une bonne chose de réviser les informations importante juste avant d’aller au lit. De cette manière, c’est un peu comme si on pouvait « demander » au cerveau endormi de retenir ces informations.

[Consulter l’article]

Dernière modification : 26 septembre 2013.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 3,00 sur 5)

Un commentaire

  1. [...] Dormir après avoir appris de nouvelles notions pour mieux les mémoriser (Source: RIRE) [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)

Design adaptatif : Les Dompteurs de souris   | Conception du site : iXmedia   |  Icônes : Komodo Media   |  Google+