Quoi de neuf?

Un enseignant heureux contribue à la réussite de sa classe

Depuis plusieurs années, les chercheurs étudient la relation entre l’élève et l’enseignant. Il a été prouvé que ce lien a une influence sur la réussite scolaire des jeunes. Afin d’approfondir la réflexion sur le sujet, Michelle Perreault de l’Université de Montréal s’est intéressée aux mécanismes psychologiques et contextuels à la base de cette relation. Il semblerait qu’un enseignant heureux dans son travail développe de meilleures relations avec ses élèves.

Les constats

Les données recueillies par un questionnaire auprès de plus de 200 enseignants a permis plusieurs constats. Notamment, les facteurs de stress n’ont pas l’influence attendue sur la relation élève-enseignant. La seule exception se trouve dans la relation avec les élèves à risque, dont le comportement perturbateur peut accentuer l’aspect conflictuel de la relation. L’élément le plus important qui influence la relation est la santé psychologique au travail. L’enseignant qui se considère en bonne santé psychologique aurait semble-t-il des liens plus harmonieux avec les élèves. Michelle Perreault a également pu constater que les enseignants se sentent généralement soutenus par leurs collègues. Il en va autrement pour leurs supérieurs et les parents, ces derniers n’apportant pas le soutien escompté par les enseignants. La recherche a démontré que le soutien de la direction favorise les bonnes relations avec les élèves à risque, tandis que le soutien des parents améliore le lien avec les élèves ordinaires.

Pistes de solution

La chercheuse propose différentes avenues afin d’améliorer la situation. Par exemple, mettre davantage l’accent sur les compétences interpersonnelles des enseignants en ajoutant cet élément au référentiel de compétences. De plus, encourager la collaboration du milieu familial et du milieu scolaire ouvrirait la porte à une participation plus active des parents, dont le soutien semble important dans l’équation.

Image: « SAD_Hortons_Kids 10 » (CC BY 2.0) by  US Department of Education 

Dernière modification : 13 juillet 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 3,00 sur 5)

5 commentaires

  1. [...] Un enseignant heureux contribue à la réussite de sa classe — RIRE Depuis plusieurs années, les chercheurs étudient la relation entre l’élève et l’enseignant. Il a été prouvé que ce lien a une influence sur la réussite scolaire des jeunes. Afin d’approfondir la réflexion sur le sujet, Michelle Perreault de l’Université de Montréal s’est intéressée aux mécanismes psychologiques et contextuels à la base de cette relation. Il semblerait qu’un enseignant heureux dans son travail développe de meilleures relations avec ses élèves. Source: rire.ctreq.qc.ca [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. [...] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } rire.ctreq.qc.ca (via @FormaVox) – December 14, 4:41 [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  3. [...] Un enseignant heureux contribue à la réussite de sa classe [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  4. [...] Un enseignant heureux contribue à la réussite de sa classe [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  5. Par Nancy Peers le 15 juillet 2016 à 14:38

    Concernant l’article du 12 déc. 2011 de Carolann Claveau, il aurait pu m’être très utile, v’là maintenant, 8 ans. J’aurais pu faire lire cette info à ma direction d’école qui m’a présenté un avertissement écrit me disant que je devais prendre un congé de 2 jours au lieu de me donner de l’aide avec un groupe-classe de 29 élèves de 6e année dont 14 avaient une capacité de lecture de jeunes de 4e année et dont un jeune de cette classe a frappé ma remplaçante à la poitrine et à qui la direction a répondu de ne pas déposer de plainte!!! J’ai quitté l’enseignement après 27 et demi d’enseignement, humiliée, blessée et défaite. Cette direction est maintenant secrétaire générale au sein de cette même CS pour laquelle je travaillais. L’élève qui a frappé l’enseignante suppléante et que j’ai tant essayé d’aider, est déménagé puisque les enseignantes du secondaire ont refusé en bloc de l’accepter dans leurs classes. Cet élève a eu l’aide appropriée dans une autre école, heureusement. Et l’enseignante qui me remplaçait, a quitté l’école pour aller enseigner ailleurs, pour une autre CS.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)