La curiosité : un facteur important pour la réussite scolaire

images (9)Texte traduit et adapté de Curiosity makes for better students publié sur le site de Town North YMCA par Robert Preidt le 8 novembre 2011

Une nouvelle étude confirme que la curiosité a un impact positif sur le cheminement scolaire des élèves. Elle aurait même un plus grand impact que la conscience des résultats scolaires. La curiosité intellectuelle et la curiosité perceptuelle (perceptually curiosity) s’avèrent toutes deux être des éléments positifs qui favorisent la réussite des élèves.

La recherche

Les chercheurs de l’Université d’Édinbourg (Royaume-Uni) ont analysé les données recueillies auprès de cinquante mille élèves ayant participé à environ deux cents études. Les résultats ont permis d’affirmer qu’ensemble, la conscience et la curiosité ont plus de poids que l’intelligence lorsqu’on traite l’influence sur les résultats scolaires. Cette importance de la curiosité n’est pas une surprise pour les chercheurs. Ces derniers affirment que la curiosité est la prémisse de l’exploration.

Les constats

Les enseignants profitent d’un cadre où il est facile d’inviter les élèves à s’engager et à devenir des apprenants autonomes. La curiosité des enfants est un bon moyen de les y encourager.

Cette découverte ouvre également une porte sur des avenues plus qu’intéressantes pour les employeurs. En portant davantage leur attention sur le sens de la curiosité des candidats à l’embauche chez eux, ils pourront être à l’affût des personnes qui ont une soif d’apprendre. Bien qu’il puisse être avantageux d’engager une personne qui connaisse déjà les tâches à effectuer pour l’emploi à combler, il devient encore plus intéressant d’engager quelqu’un ayant un grand potentiel de développement et un réel intérêt pour l’apprentissage.

Cette découverte donne donc un nouvel outil pour les enseignants et les employeurs afin de favoriser le développement des jeunes et des moins jeunes.

[Consulter l’article]

Sophie von Stumm et coll. (2011). The Hungry Mind Intellectual Curiosity Is the Third Pillar of Academic Performance. Perspectives on Psychological Science, November 2011, vol. 6 no. 6, p. 574-588 doi: 10.1177/1745691611421204

Dernière modification : 16 juin 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)