Des enfants autistes développent leur créativité avec des blocs Lego

téléchargement (23)Texte traduit et adapté de Playing with Building Blocks of Creativity Help Children with Autism, publié sur le site University of Rochester Medical Center le 29 novembre 2010

Des chercheurs du Centre médical de l’Université de Rochester (New York, États-Unis) ont trouvé que des enfants souffrant d’un trouble du spectre autistique (TSA) ont pu développer leur créativité, compétence fondamentale, en apprenant à construire des structures en blocs Lego. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le Journal of Applied Behavioral Analysis.

« Au quotidien, nous devons être en mesure de répondre à des situations nouvelles, affirme Deborah A. Napolitano qui a dirigé l’étude. Dans ce contexte, un enfant qui n’a que des habiletés routinières éprouvera des difficultés à y parvenir. »

Beaucoup d’enfants atteints d’un TSA peuvent se sentir frustrés et mal à l’aise lorsqu’on leur demande de faire appel à leur créativité alors qu’ils préfèreraient refaire des activités de la même manière. En utilisant l’analyse du comportement appliquée, les chercheurs de l’étude ont enseigné à six enfants comment jouer avec des blocs Lego d’une manière plus créative.

Les enfants, qui, au début de l’étude, reproduisaient la même structure de 24 blocs encore et encore, ont commencé à s’aventurer hors de leur zone de confort pour créer de nouvelles structures en changeant leur forme ou la couleur des blocs.

L’enseignement et le renforcement positif favorisent le développement de la créativité chez les enfants autistes

Un enfant qui a participé à l’étude a attaché un bloc jaune sur un bleu lorsque seuls des blocs rouges touchaient des bleus dans la structure précédente. Cet apprentissage, a priori simple, est une première étape du développement de sa créativité qui l’aidera à affronter de nouvelles situations quotidiennes non routinières comme saluer une connaissance rencontrée par hasard.

À la fin de l’étude, chacun des six participants (6 à 10 ans) a réussi à apporter des changements sur toutes ses constructions.

On peut vraiment enseigner presque tout aux enfants autistes tant qu’on le fait de façon systématique.
– Deborah A. Napolitano

Enfin, la chercheuse est d’avis que les conclusions de cette recherche pourraient ouvrir la voie à de nouvelles études sur l’évaluation d’interventions qui visent à améliorer un large spectre de compétences et de comportements sociaux chez les personnes atteintes de TSA.

« Grâce à l’enseignement et au renforcement positif, des tâches telles que discuter d’un livre avec des amis, poser de nouvelles questions et inventer des façons de jouer peuvent être à la portée des enfants atteints d’un TSA. »
Deborah A. Napolitano, Tristram Smith, Jennifer R. Zarcone, Karen Goodkin, & David B. McAdam (2010). Increasing response diversity in children with autism. Journal of Applied Behavior Analysis, no 43, 265-271. (Télécharger l’article [PDF]

Dernière modification : 8 décembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

2 commentaires

  1. Par Tweets that mention Des enfants autistes développent leur créativité avec des blocs Lego — RIRE -- Topsy.com le 1 décembre 2010 à 13:27

    […] This post was mentioned on Twitter by Sébastien Rioux, RIRE_CTREQ. RIRE_CTREQ said: [RIRE] Des enfants autistes développent leur créativité avec des blocs Lego http://bit.ly/ftqI7h […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)