Les adolescents qui font du sport se sentent plus heureux et en santé

téléchargement (13)Texte traduit et adapté de Young Teens Who Play Sports Feel Healthier and Happier About Life, publié sur le site Science Daily le 22 septembre 2010.
Une recherche étatsunienne révèle que les adolescents physiquement actifs et qui jouent dans des équipes sportives sont plus satisfaits de leur vie et se sentent en meilleure santé. Les résultats de cette recherche menée par Keith Zullig e tRebecca White sont publiés en ligne dans la revue Applied Research in Quality of life.

Les chercheurs ont tenté de comprendre la relation entre l’activité physique (dont la participation aux sports), la satisfaction par rapport à la vie et la perception des adolescents par rapport à leur santé. Pour cette première étude sur le sujet, les chercheurs ont interrogé 245 adolescents âgés de 12 à 14 ans. Les adolescents, garçons et filles, ont été invités à remplir des questionnaires pour évaluer leur niveau d’activité physique et leur satisfaction globale par rapport à la vie. Les chercheurs leur ont aussi demandé de décrire leur état de santé.

Chez les garçons, la participation à une activité physique intense n’a aucun effet sur leur satisfaction par rapport à la vie ou sur la perception de leur condition physique. Chez les filles, celles qui s’étaient adonnées à une activité physique intense pendant les sept derniers jours étaient beaucoup plus satisfaites de leur vie par rapport aux filles qui n’avaient pas fait d’activité physique. Toutefois, le fait d’avoir fait une activité physique intense n’a eu aucun effet sur la perception des adolescents, garçons et filles, sur leur santé.

Les chercheurs ont pu associer le fait de jouer au sein d’une équipe sportive à une satisfaction par rapport à la vie plus élevée chez les adolescents, peu importe leur sexe

Par contre, les chercheurs ont pu associer le fait de jouer au sein d’une équipe sportive à une satisfaction par rapport à la vie plus élevée chez les adolescents, peu importe leur sexe. En outre, les garçons sont 5 fois plus susceptibles et les filles 30 fois plus susceptibles de décrire leur santé comme étant passable ou mauvaise lorsque ces derniers ne font pas partie d’une équipe sportive.

Les auteurs concluent: « Notre étude démontre les avantages du sport chez les jeunes sur la perception de leur santé et sur leur satisfaction par rapport à la vie pendant la période critique qu’est l’adolescence. Nos résultats montrent que faire partie d’une équipe sportive peut favoriser le sentiment d’appartenance à l’école, renforcer le soutien social et affermir les liens entre amis et coéquipiers. »

Keith J. Zullig, Rebecca J. White (2010). Physical Activity, Life Satisfaction, and Self-Rated Health of Middle School Students. Applied Research in Quality of Life, 2010; DOI: 10.1007/s11482-010-9129-z

Dernière modification : 7 décembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 3,67 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)