La motivation en première et en deuxième année du primaire : résultats d’une étude québécoise

téléchargement (14)Une étude conduite par L’Institut de la statistique du Québec met en évidence la nécessité d’intervenir auprès des garçons de la 1re et de la 2e année du primaire pour accroitre leur plaisir à lire et à écrire. Des interventions de la même nature permettraient aussi aux filles de se sentir plus compétentes en mathématiques.

Parmi les principaux constats de l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ), on note que les enfants de 1re et de 2e année éprouvent du plaisir en lecture et en écriture, mais sont moins motivés pour ces activités. Les filles se sentent plus compétentes en lecture et en écriture, alors que les garçons le sont davantage en mathématique.

Chez les garçons comme chez les filles, il semble que la motivation tant à diminuer de la 1re à la 2e année. « Les résultats indiquent une diminution de la motivation intrinsèque et du concept de soi en mathématiques. On observe aussi une diminution du sentiment de compétence en écriture [plus marquée chez les garçons] ».

Bien que le statut socioéconomique ait une valeur explicative plus faible que le sexe, un statut socioéconomique plus élevé est associé à une motivation plus élevée en lecture et en écriture en première année.

[Télécharger le fascicule [PDF] qui présente les résultats de l’ÉLDEQ]

Dernière modification : 12 mai 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)