Les parents peuvent influencer la manière dont les adolescents consomment de l’alcool

téléchargement (24)Texte traduit et adapté de Strict and loving relationship key to stopping teenagers going off the rails, publié sur le site de Telegraph le 23 juin 2010.

Les adolescents qui ont des parents à la fois stricts et affectueux ont moins de chance de consommer de l’alcool de façon excessive, selon une étude publiée dans la revue Studies on Alcohol and Drugs.
Les chercheurs de l’Université Brigham Young (États-Unis) ont demandé à près de 5000 adolescents âgés entre 12 et 19 de répondre à un questionnaire sur leurs habitudes de consommation d’alcool et sur leur relation avec leurs parents.

Les adolescents plus à risque de surconsommer de l’alcool ont des parents affectueux qui ignorent ce qu’ils font de leur temps libre. Les résultats de l’étude révèlent que ces jeunes sont trois fois plus à risque de devenir des buveurs excessifs que leurs homologues qui ont des parents stricts et affectueux. Par ailleurs, les adolescents qui ont des parents stricts, mais peu affectueux sont eux aussi plus à risque de surconsommer de l’alcool.

Même si les parents n’ont pas beaucoup d’effet sur la consommation d’alcool de leurs enfants, ils peuvent au moins avoir un impact significatif sur la façon dont ils en consomment.

Les adolescents moins enclins à l’abus d’alcool (qui consomment moins de cinq verres consécutifs) ont des parents qui ont obtenu un score élevé sur deux aspects : ils ont une relation chaleureuse avec leurs enfants et connaissent leurs allées et venues.

Un des chercheurs, Stephen Bahr, est d’avis que : « même si les parents n’ont pas beaucoup d’effet sur la consommation d’alcool de leurs enfants, ils peuvent au moins avoir un impact significatif sur la façon dont ils en consomment. »

L’étude a également révélé que les adolescents religieux sont « significativement » moins susceptibles de boire de l’alcool. De plus, les jeunes sont plus susceptibles d’avoir des amis qui n’ont jamais bu d’alcool si leurs parents sont affectueux et stricts.

« La période de l’adolescence est une sorte de période de transition et les parents ont parfois du mal à s’y retrouver. Les parents doivent prendre conscience qu’ils doivent encadrer leurs adolescents et leur apporter du soutien. Il n’est pas uniquement question de contrôler leurs comportements. Les parents doivent aussi savoir ce que leurs jeunes font quand ils ne sont pas à la maison en étant chaleureux et aimants », conclut Bahr.
Stephen J. Bahr, John P. Hoffmann (2010). Parenting Style, Religiosity, Peers, and Adolescent Heavy Drinking. Studies on Alcohol and Drugs, vol 71, no 4, p. 539-543 (résumé en ligne).

Dernière modification : 6 décembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)