Les effets des horaires surchargés sur la qualité de vie des enfants et des adolescents canadiens

téléchargement (6)Le 15 juin 2010, l’Indice canadien du mieux-être publiait un rapport dans lequel il décrit les faits saillants d’une enquête nationale sur l’aménagement du temps, le loisir et la culture. Voici ce qui a retenu l’attention du RIRE relativement aux effets de notre style de vie sur les enfants et les adolescents canadiens.

Des jeunes moins actifs physiquement

D’un côté, le temps que les jeunes passent devant un écran (ordinateur, télé, jeu vidéo) a augmenté de 5%, passant de 27% en 2003 à 32% en 2007-2008. De l’autre côté, on estime que 90% d’entre eux ne font pas le nombre de minutes d’activité physique recommandé par les normes canadiennes. Le rapport recommande notamment plus d’investissement dans les programmes de promotion de la santé à l’école qui visent l’intégration de saines habitudes quant à l’activité physique et à l’alimentation.

Le temps consacré aux activités parascolaires inchangé depuis 1996-1997

Les enfants âgés de 6 à 9 ans font des activités parascolaires structurées dans une proportion d’environ 83%. Ce pourcentage diminue à 75% chez les ados de 14-15 ans. Pour ces deux groupes d’âge cependant, la tendance se maintient au fil du temps, ce qui inquiète les auteurs du rapport. Les jeunes qui participent à ces activités ont de meilleures chances de réussir à l’école et sont moins susceptibles de consommer des drogues, de l’alcool et du tabac.

La lecture quotidienne aux enfants, une activité bénéfique et stable

Le pourcentage d’enfants d’âge préscolaire à qui les parents font la lecture est passé de 60% à 66% de 1994 à 2007. « Les enfants à qui on fait la lecture quotidiennement réussissent beaucoup mieux en maternelle sur le plan de l’apprentissage et de la communication lorsqu’ils ont 4 ou 5 ans que les enfants à qui les parents font la lecture quelques fois seulement par semaine, ou moins souvent encore. » Des conseils aux parents sur les façons de stimuler la littératie chez les enfants sont publiés sur le site du Conseil canadien sur l’apprentissage.
[Télécharger le rapport (PDF)]

Dernière modification : 19 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)