Une étude se penche sur les renvois au bureau du directeur

téléchargement (21)Texte traduit et adapté de Lessons from the principal’s office, publié sur le site de EurekAlert! le 6 mai 2010.

La majorité des étudiants (environ 80 %) n’ont jamais été envoyés au bureau du directeur ou n’y sont allés qu’une seule fois. C’est ce que nous apprend un article publié dans le numéro d’avril du Journal of Positive Behavior Interventions qui révèle aussi que les comportements réprimandés changent en fonction de l’âge de l’élève.
En général, les élèves du primaire sont réprimandés pour des disputes avec des camarades de classe; les élèves du 1er cycle du secondaire pour des comportements rebelles ou perturbateurs envers les enseignants ou les membres du personnel; et les élèves du 2e cycle du secondaire pour des retards ou pour avoir fait l’école buissonnière.

Des chercheurs de l’Université de l’Oregon et de l’Université du Connecticut ont étudié les cas de renvois au bureau du directeur dans plus de 1 500 écoles des États-Unis. Les chercheurs se sont posé des questions telles que : « Pour quelles raisons un élève est-il renvoyé de la classe pour être réprimandé chez le directeur? Quelle leçon en tire-t-il? Est-ce que ces raisons changent au fil du parcours scolaire de l’élève? »

« Les données que nous avons recueillies permettent de décrire les modèles de renvois au bureau du directeur en fonction du niveau scolaire et de différents problèmes de comportement, affirme Scott Spaulding, auteur principal de l’étude. Nos résultats enrichissent le savoir sur les pratiques institutionnelles des écoles mises en œuvre pour régler les problèmes de comportement. »

Les chercheurs espèrent que leurs résultats pourront aider les écoles à assurer un suivi auprès de leurs élèves et contribuer à l’amélioration de l’expérience éducative.

Spaulding, S. A., Irvin, L. K., Horner, R. H., May, S. L., Emeldi, M., Tobin, T. J., et al. (2010). Schoolwide social-behavioral climate, student problem behavior, and related administrative decisions: Empirical patterns from 1,510 schools nationwide. Journal of Positive Behavior Interventions, 12(2), 69-85 (en ligne).

À lire sur un sujet similaire

Dossier thématique sur les troubles du comportement

« Les psychoéducateurs et les enseignants trouveront notamment dans ce dossier des outils pour prévenir et endiguer les problèmes de comportement. Des études sur le sujet et des organismes en aide aux intervenants sont aussi proposés. »

[Aller au dossier du RIRE]

Dernière modification : 18 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)