L’école, j’y tiens!

Source de l’image : Shutterstock Oxy_gen

Le 9 septembre, la ministre Courchesne (MELS) a présenté son plan d’action contre le décrochage scolaire dans un document intitulé L’école, j’y tiens! : Tous ensemble pour la réussite scolaire.

Parmi les actions proposées pour le primaire, on note entre autres des mesures pour la prévention et pour le dépistage des élèves en difficulté. Le plan suggère aussi la diminution de la taille des classes, ce qui permet « d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage, d’améliorer les relations entre les enseignants et les élèves et d’intervenir rapidement dès les premières manifestations de difficultés. »

Au secondaire, la Ministre annonce l’ajout de 200 d’enseignants-ressources afin de mieux encadrer les élèves du premier cycle (1re et 2e année). Parallèlement aux actions posées directement à l’école, le Ministère propose d’améliorer les programmes d’aide aux devoirs et la stratégie Agir autrement. Il affiche aussi sa volonté de revaloriser de la profession enseignante en concertation avec les milieux communautaires et la famille.

On retient de ce plan la volonté du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) de mobiliser les acteurs de la réussite scolaire à l’école, dans la famille et dans la communauté. Dans cette perspective, le MELS a présenté les 13 voies de réussite :

1. Valoriser l’éducation et la persévérance scolaire à l’échelle du Québec

2. Établir des cibles de réussite pour chaque commission scolaire et en assurer le suivi

3. Mobiliser les acteurs régionaux

4. Préparer l’entrée à l’école des enfants de milieux défavorisés ou en difficulté

5. Réduire le nombre d’élèves par classe au primaire

6. Réduire les retards d’apprentissage au primaire

7. Renforcer la stratégie d’intervention Agir autrement en prenant appui sur l’action de plus d’une centaine d’écoles

8. Offrir un accompagnement individualisé aux élèves du secondaire

9. Augmenter l’offre d’activités parascolaires sportives et culturelles

10. Réaliser des projets communautaires en ciblant les jeunes à risque au secondaire, notamment dans les quartiers les plus défavorisés de Montréal

11. Mieux accompagner les élèves de 4e et 5e année du secondaire pour les mener à la diplomation

12. Faciliter et encourager l’accès à la formation professionnelle

13. Raccrocher le maximum de décrocheuses et décrocheurs

 

Articles de l’actualité sur le sujet (par ordre chronologique)

Décrochage: Courchesne croit avoir un bon antidote

    (Le Soleil)

Décrochage scolaire: un plan ambitieux, un accueil tiède

    (La Presse)

Le plan d’action de Courchesne reçoit un accueil tiède

    (Le Soleil)

Réactions mitigées au plan de la ministre Courchesne

    (La Presse)

Dernière modification : 4 août 2021.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 3,50 sur 5)

2 commentaires

  1. Vraiment très intéressant. Je vais suivre cela avec beaucoup d’attention.

    Commentaire inapproprié ?

  2. Ceci est un commentaire de test.

    Commentaire inapproprié ?

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)