Les neurosciences en éducation

Dossiers thématiques

Lecture : 1 min.
Mis à jour le 22 Déc 2021

La bibliothèque virtuelle du RIRE compte plus de 15 000 articles, guides et ressources web qui peuvent être consultés gratuitement par les internautes. Son contenu est mis à jour quotidiennement, ce qui permet à tous ceux qui le désirent de demeurer à l’affut de nouvelles connaissances issues de la recherche en éducation. Cette importante banque de références en ligne permet également de dresser un portrait sommaire de certains thèmes.

Aujourd’hui, le RIRE vous offre un bref survol du thème des neurosciences en éducation par l’entremise des articles et ressources recensés dans sa bibliothèque virtuelle.

À noter : Cette sélection ne se veut pas une recension ou une synthèse de la recherche à propos des neurosciences en éducation. Elle vise plutôt à alimenter la réflexion des lecteurs sur le sujet.

Neurosciences, neuroéducation et neuromythes

Depuis quelques années, un nombre croissant de chercheurs en neurosciences et en éducation s’intéressent à la neuroéducation, un domaine de recherche qui étudie les relations entre le cerveau, l’apprentissage et l’enseignement dans le but d’optimiser les processus à l’œuvre. Il s’agit donc de s’intéresser au cerveau, tant en termes de possibilités qu’il offre que de la manière dont il fonctionne pendant les apprentissages.

La neuroéducation a aussi permis d’infirmer beaucoup de fausses croyances sur le cerveau répandues dans le milieu de l’éducation, qui sont en fait des neuromythes : par exemple, les styles d’apprentissages, la dominance hémisphérique, les intelligences multiples et les exercices de coordination.

« La structure du cerveau n’est pas figée dans le temps ni déterminée uniquement par les gènes. Elle change continuellement au fur et à mesure que la personne apprend et interagit avec son environnement. Cela constitue l’une des découvertes les plus fondamentales des neurosciences modernes. »

Steve Masson, Professeur au Département de didactique UQAM.

Ce dossier thématique propose ainsi de visiter cet enjeu du milieu de l’éducation sous trois thèmes : la plasticité et les stratégies d’apprentissage, les piliers de l’apprentissage en neurosciences ainsi que les neuromythes.

Voici déjà quelques articles et ressources disponibles sur le site Web du RIRE. Le sujet vous intéresse, téléchargez le dossier thématique complet au haut de la page. 

Articles

Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner

Mieux comprendre le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner aux élèves? Dans un article d’Éducation Canada, on apprend qu’une meilleure connaissance de l’architecture cérébrale des élèves et de l’impact de différents types d’enseignement sur le cerveau peut nous apporter des indices pour mieux apprendre et enseigner.

Voir l’article

Apprentissage : le cerveau est comme une forêt!

Apprendre, c’est établir de nouvelles connexions entre les neurones du cerveau. Une fois créées, ces connexions peuvent se renforcer ou s’estomper, voire même disparaitre.

Voir l’article

Comment étudier? Perspective de la neuroscience

Pour apprendre, on doit « activer » son cerveau (les connexions neuronales) à plusieurs reprises. Pour ce faire, le professeur de l’UQAM propose trois stratégies.

Voir l’article

Les neuromythes en éducation

Jérémie Blanchette Sarrasin, étudiante à la maîtrise en éducation à l’UQAM, et son directeur Steve Masson, professeur à la Faculté des sciences de l’éducation à l’UQAM, présentent dans cet article les quatre neuromythes les plus fréquents en éducation.

Voir l’article

Quand les neurosciences rejoignent les sciences de l’éducation

S’il fallait ne retenir qu’une seule découverte pour ces dix dernières années en sciences cognitives, c’est que le cerveau est organisé dès la naissance.

Voir l’article

Ressources

La Tête Dans Le Cerveau

La Tête Dans Le Cerveau est une chronique hebdomadaire qui à travers l’actualité de la recherche scientifique, des études de cas surprenantes et des histoires fascinantes invite à découvrir les mystères et les secrets du cerveau tout en ouvrant à la réflexion sur la science et la recherche.

Voir l’article