Caractéristiques de gestion des directions d’établissement scolaire et présence de comportements harcelants

Temps approximatif de lecture : 3 à 5 minutes

Par : Véronique Lambert-Samson

Dans la littérature, le harcèlement psychologique au travail est un sujet qui préoccupe plusieurs auteurs, notamment à cause de ses conséquences sur les individus le subissant. Chez les enseignants, cela peut entraîner une diminution de la qualité de vie et du niveau de satisfaction au travail ou une augmentation de l’épuisement professionnel (Çeliköz et Çeliköz, 2017, cité par Roussis et al., 2019). Pourtant, il s’agit d’une situation peu étudiée en milieu scolaire. Considérant que certains auteurs (ex. : Gülcan, 2015, cité par Roussis et al., 2019) rapportent que le harcèlement psychologique s’exerce majoritairement par les administrateurs scolaires et que l’environnement de travail l’influence aussi, Sara-Émilie Roussis et ses collaborateurs (Université du Québec à Montréal) se sont intéressés, dans le cadre d’une recherche, au lien qui existe entre certaines caractéristiques de directions d’école et la présence de comportements harcelants perçus par les enseignants. Les chercheurs en ont tiré quelques pistes de réflexion pour les directions d’établissement scolaire afin d’améliorer le climat de travail pour les enseignants.

Source de l’image : ShutterStock

Modèle explicatif

Roussis et ses collaborateurs proposent un modèle explicatif qui s’articule autour de trois dimensions pour expliquer la présence de comportements harcelants (propos, agissements hostiles) : 1. les styles de leadership; 2. la gestion des conflits; 3. le stress des directions d’établissement. Ces trois dimensions peuvent s’expliquer en deux points.

  1. Les styles de leadership

L’étude de Roussis s’appuie sur deux dimensions qui caractérisent le style d’un leader de Bass (Bass, 1997, cité par Roussis et al., 2019) :

  • Dimension transformationnelle : leader charismatique qui a pour effet de motiver ses employés et le bien-être en milieu de travail en les stimulant intellectuellement, en considérant leur point de vue et leurs besoins ainsi qu’en leur accordant une valeur personnelle et professionnelle;
  • Dimension transactionnelle : leader qui utilise la gestion par objectifs, le renforcement positif (social, matériel) et met l’accent sur les erreurs commises en réprimandant les « fautifs ».
  1. La gestion des conflits par les directions et leur niveau de stress

Il existe cinq modes de gestion des conflits :

  • La compétition;
  • La collaboration;
  • Le compromis;
  • L’accommodement;
  • L’évitement.

Comme les conflits sont inhérents à la notion de harcèlement psychologique, il importe de les gérer. De plus, certains auteurs (ex. : Einarsen, 1999, cité par Roussis et al., 2019) rapportent qu’un climat de travail stressant augmente la présence de conflits et de comportements harcelants. Ce type de climat serait notamment causé par le propre niveau de stress des gestionnaires.

Résultats de l’étude

  1. Les effets des styles de leadership

L’étude n’a pas permis de constater que l’origine des comportements harcelants à l’école vient du style de leadership des directions. Toutefois, elle révèle que le style transformationnel est à privilégier plutôt que le style transactionnel. Les comportements harcelants seraient moins fréquents quand la direction exprime une forme de considération pour les besoins et les émotions des enseignants et qu’elle se montre sensible aux différences individuelles entre enseignants. Le style transactionnel ne semble ni augmenter ni diminuer les comportements harcelants à l’école.

  1. Les effets des modes de gestion des conflits

L’étude n’a pas établi de lien entre les modes de gestion des conflits et la présence de comportements harcelants à l’école. Roussis et ses collaborateurs posent donc l’hypothèse que ce serait davantage le maintien d’un climat sain de travail, marqué par une absence de conflits majeurs, qui serait à privilégier.

  1. Le niveau de stress

L’étude rapporte qu’il ne semble pas y avoir de lien entre le niveau de stress et la présence de comportements harcelants. Toutefois, elle souligne que le niveau de stress élevé d’une direction amènerait un style de leadership moins orienté vers le style transformationnel.

Conclusion

Le résultat le plus intéressant à considérer dans le cadre de cette étude est l’avantage d’adopter un style transformationnel de gestion par les directions d’école afin de réduire l’apparition de comportements harcelants en milieu scolaire. Par conséquent, les pistes d’action suggérées incluent la diffusion des façons d’exprimer un tel type de leadership dans les cours d’administration scolaire et les différentes formations continues offertes aux directions. Cela pourrait être intégré au référentiel des compétences des directions d’établissement (MELS, 2008, cité par Roussi et al., 2019).

Référence

Roussis, S.-É., Gosselin, É., Tremblay, J.-F., Leroux, M. et Gélinas-Proulx, A. (2019). Contexte de gestion et présence de comportements harcelants perçus en milieu scolaire. Nouveaux cahiers de la recherche en éducation, 21(1), 119-143. https://doi.org/10.7202/1061720ar

Pour aller plus loin…

Source de l’image : ShutterStock

Dernière modification : 22 juin 2020.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)