facteur_risque

textes associés à ce thème

Sur le site du Réseau d'information pour la réussite éducative
12 résultats

Temps d’écran et bien-être psychologique ne font pas la paire

Une vaste étude établit un lien entre l’utilisation des écrans chez les enfants âgés de 2 à 17 ans et les risques de souffrir de troubles mentaux.

Les situations difficiles qui surviennent quelque temps avant la fin des classes : une cause sous-estimée de décrochage scolaire?

L’étude a mis en lumière le fait que les jeunes qui vivent des évènements stressants importants sont plus à risque de quitter l’école dans les mois qui suivent que les jeunes qui ne rencontrent pas de telles difficultés.

Les conséquences économiques du décrochage scolaire

Le CTREQ est fier de vous présenter les résultats d’une collaboration fructueuse avec l’organisme PRÉCA. Les productions, disponibles gratuitement sur les sites Web du CTREQ et de PRÉCA, donnent un éclairage inédit sur les conséquences économiques du décrochage scolaire au Québec.

Le collège peut-il protéger contre la dépression?

Une étude indique qu’au cours d’une période de 13 ans, la proportion d’étudiants dépressifs et anxieux a doublé tandis que la proportion d’étudiants suicidaires a triplé. Cette augmentation du nombre de demandes de services et de la gravité des problématiques présentées est aussi confirmée par les professionnels concernés.

Facteurs de risque du décrochage

Une analyse de l’ISQ identifie les principaux facteurs physiques, mentaux ou psychosociaux associés au risque élevé de décrochage chez les jeunes québécois du secondaire. Ceci contribue à la réflexion des responsables des écoles et des parents.

Le quart des enfants qui entrent à la maternelle sont « vulnérables »

Ce titre est tiré d’un article de La Presse du 19 septembre 2013 et fait référence à une enquête qui vient tout juste d’être publiée par l’IISQ.

Angleterre: quelle forme pour la réforme?

Ce rapport se concentre sur 5 grands thèmes: la préparation pour l’école, la réforme de l’école, l’enseignement, le leadership et la formation continue.

Être attentif à l’école: payant dès la maternelle

Linda Pagani, professeure et chercheuse à l’Université de Montréal, a mené une étude portant sur l’impact d’être attentif en classe à la maternelle.

Le travail des parents a une influence sur la réussite scolaire des enfants

Des chercheurs se sont intéressés à l’impact de l’emploi des parents sur la réussite scolaire des enfants dans le cadre d’une étude imposante.

Les effets négatifs de la télévision sur les enfants en bas âge

Les enfants exposés à la télévision dès l’âge de deux ans sont plus à risque d’avoir des difficultés à l’école.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)