Le tempérament et son influence sur la préparation à l’école

De plus en plus présent comme sujet dans la littérature, le tempérament fait l’objet de plusieurs recherches quant à son influence sur l’environnement de l’enfant, notamment sur sa capacité d’adaptation à la vie scolaire. À cet effet, une étude s’est penchée sur l’existence d’une relation entre les perspectives de réussite scolaire ultérieures et le tempérament de l’enfant.

Source de l’image: Shutterstock

Selon les résultats obtenus par cette étude, il existe bel et bien une relation significative entre le tempérament de l’enfant et la qualité de sa préparation pour l’école. En effet, puisque l’émotivité et la réactivité, qu’elles soient positives ou négatives, sont directement liées aux manifestations du tempérament, elles influencent systématiquement le comportement de l’enfant en classe (Potmesilova et Potmesil, 2021). Ainsi, les prédispositions à l’apprentissage, dont la concentration, deviennent dépendantes de la capacité de l’enfant à gérer son comportement, et donc son tempérament. Conséquemment, cette capacité individuelle de régulation influe sur les conditions favorisant, ou non, la réussite scolaire ultérieure (Potmesilova et Potmesil, 2021).

Dans les dernières années, plusieurs études ont montré le consensus à l’effet que le tempérament influe sur l’acquisition de certaines compétences sollicitées par le cadre scolaire. En cela, certaines matières, comme les mathématiques, nécessitent le calme, la concentration et un niveau d’engagement important. Ainsi, l’incapacité de l’enfant à gérer ses adaptations et ses provocations peut influencer négativement le rendement scolaire et par conséquent sa réussite ultérieure à l’école.

La capacité d’autorégulation

Dans les faits, lorsqu’il est question de la notion de tempérament, c’est en grande partie de la capacité d’autorégulation qu’il s’agit. Dans sa définition plus large, l’autorégulation implique cette capacité individuelle à gérer les émotions (Blair et Raver, 2015). Spécifiquement, l’autorégulation concerne la capacité de l’enfant à lire les informations et les stimulus de son environnement et à les utiliser de manière appropriée en inhibant les comportements qui interfèrent avec les contextes d’apprentissages.

Qu’entend-on par préparation à l’école?

La préparation à l’école est définie comme l’état dans lequel un enfant entre à l’école adéquatement préparé à s’engager dans les activités scolaires et à bénéficier des situations éducatives. Cette préparation a pour but de faire connaître à l’enfant du succès et de développer simultanément son plein potentiel (Potmesilova et Potmesil, 2021). Il est aussi possible de définir ce concept de « préparation à l’école » comme une acquisition graduelle de la maturité socioaffective, cognitive et comportementale qui permet à l’enfant de fonctionner en cohérence avec son environnement scolaire (Potmesilova et Potmesil, 2021).

Source de l’image: Shutterstock

Conclusion

Puisqu’il a été démontré que le tempérament est un facteur associé à la qualité de la relation qui se développe entre un enseignant et un enfant, il ne faut jamais oublier l’importance de la capacité de l’enseignant à accompagner un enfant ayant un tempérament plus sensible. Que le tempérament influe sur la réussite scolaire ultérieure est une chose. Le sachant, il s’agit alors de déployer les ressources individuelles et collectives dans l’environnement de l’enfant afin d’amener progressivement, sans jugement, l’enfant plus sensible à faire appel à ses aptitudes d’autorégulation. En somme, bien que la littérature témoigne de la corrélation entre le tempérament et la réussite scolaire ultérieure, elle ne démontre aucune fatalité de cette réalité, mais bien le chemin à prendre pour y remédier.

 

 

Références

Blair, C. et Raver, C. C. (2015). School readiness and self-regulation: A developmental psychobiological approach. Annual Review of Psychology 66, 711-731. doi: 10.1146/annurev-psych-010814-015221

Potmesilova, P. et Potmesil, M. (2021) Temperament and School Readiness – A Literature Review. Frontiers in Psychology, 12, 599411.
doi: 10.3389/fpsyg.2021.599411

Dernière modification : 27 septembre 2021.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Les commentaires sont fermés.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)