Développer la pratique des enseignants lors d’une activité de jeu symbolique

Temps approximatif de lecture : 3 à 4 minutes

Par :

Rabia Sabah Meziane, M.P.O

Doctorante en orthophonie, Université de Montréal

Comment mieux soutenir le développement du langage oral et écrit des enfants en situation de jeu symbolique? C’est ce qu’explore la professeure Caroline Bouchard dans un projet de recherche-action sur un dispositif de développement professionnel pour le personnel enseignant à l’éducation préscolaire 5 ans. Son équipe de recherche a en effet étudié les effets de ce dispositif sur le développement professionnel du personnel enseignant ainsi que sur les habiletés langagières et de jeu symbolique des enfants. Les résultats démontrent que le dispositif en question a permis au personnel enseignant de tenir un plus grand rôle lors de la période de jeu symbolique.

Cet article reprend les éléments clés du projet de recherche-action dirigé par la chercheuse Caroline Bouchard dans le cadre du Programme d’actions concertées du Fonds de Recherche du Québec – Société et culture.

Source de l’image : ShutterStock

Le jeu symbolique, une activité pour développer le langage

Dans le jeu symbolique, l’enfant tient un rôle précis et joue à faire semblant. Par exemple, il fait semblant d’être un pompier et joue à éteindre un feu. C’est lui qui entreprend et dirige le jeu. Ce contexte permet de constamment solliciter les habiletés langagières de l’enfant, et à ce dernier de les développer, car il doit notamment planifier un scénario et exprimer ses idées. Le jeu symbolique lui permet d’enrichir son langage oral, de développer sa conscience phonologique et d’être initié au langage écrit, par exemple en utilisant les scénarios de livres pour créer son jeu et verbaliser chaque scénario par des phrases.

Cela dit, le niveau de complexité du jeu symbolique doit être suffisamment élevé pour que le développement langagier soit important. Il faut donc que l’enfant soit guidé par un adulte pour développer son langage et planifier des scénarios complexes.

Le rôle des enseignants dans le jeu symbolique

Malgré les preuves empiriques, le personnel enseignant s’interroge sur les interventions à privilégier auprès des enfants dans une situation de jeu symbolique. Une recherche-action dirigée par l’équipe de recherche de Caroline Bouchard a été réalisée pour répondre à ce besoin de formation. L’objectif : accompagner le personnel enseignant afin de mieux soutenir le développement du langage oral et écrit des enfants en situation de jeu symbolique.

Un dispositif de développement professionnel collaboratif a été mis en place auprès du personnel enseignant à l’éducation préscolaire. Il impliquait des rencontres individuelles et de groupe avec les enseignants participants du Centre de services scolaire de la Capitale. À l’aide d’enregistrements vidéo des pratiques en classe, le personnel enseignant pouvait réfléchir sur les défis et moyens d’intervention en situation de jeu symbolique.

Ce dispositif répondait à plusieurs critères d’efficacité en matière de développement professionnel, dont les trois suivants.

  1. Le contenu : le contenu des rencontres individuelles et de groupe était spécifique aux besoins du personnel enseignant.
  2. L’apprentissage actif : le personnel enseignant a participé activement à la réflexion sur la pratique en classe en collaboration avec les chercheuses.
  3. La durée : le projet s’est étalé sur trois ans pour favoriser un changement de pratique.

Les résultats de l’étude ont permis d’observer une transformation des pratiques. Par exemple, une des participantes au projet a développé le rôle qu’elle joue en situation de jeu symbolique. Le dispositif de développement professionnel collaboratif mis en place a aussi eu un effet positif et significatif sur la conscience phonologique des enfants, mais pas sur leur langage oral. Les chercheuses expliquent d’ailleurs ce résultat dans un article complémentaire sur la pratique enseignante.

Recommandations des chercheuses

 Les résultats de ce projet de recherche tendent à démontrer, entre autres, qu’un outil de développement professionnel doit correspondre à des critères d’efficacité, parmi lesquels on note un contenu spécifique, un apprentissage actif des participants et une durée appropriée. Les chercheuses invitent les gestionnaires à permettre au personnel enseignant de participer à l’application de dispositifs de développement professionnel reconnus comme efficaces. Et elles suggèrent au personnel enseignant de mettre en place une activité de jeu symbolique dans une période précise d’atelier pour favoriser l’établissement d’objectifs d’apprentissage.

Références 

Bouchard, C. (2020). Mise en place d’un dispositif de développement professionnel auprès d’enseignants(es) en maternelle 5 ans afin de favoriser le soutien du développement du langage oral et écrit des enfants en situation de jeu symbolique. www.frqsc.gouv.qc.ca/documents/11326/3344858/Caroline+Bouchard_rapport_ecriture-maternelle5.pdf/fb9bbf73-5bf0-41b0-8c5b-3ca629512024

Parent, A. S. et Bouchard, C. (2020). Pratiques enseignantes pour soutenir le langage oral des enfants selon les contextes de classe à l’éducation préscolaire 5 ans. INITIO, 8(1), 37-55.

Pour aller plus loin…

Source de l’image : ShutterStock

Dernière modification : 18 février 2021.

Partager sur les réseaux sociaux :

Mots-clés : , ,

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Les commentaires sont fermés.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)