Faire la différence comme direction d’établissement scolaire : diriger pour l’équité

Temps de lecture approximatif : 3-4 minutes

L’inclusion constitue aujourd’hui au Québec une condition du droit à l’éducation pour tous et toutes, consolidant ainsi les principes d’égalité et de justice sociale ayant guidé la démocratisation du système éducatif québécois dans les années 1960. Or, les visées d’inclusion, d’équité et de justice sociale se trouvent aussi au cœur de la pratique des directions d’établissement scolaire. En effet, ces directions peuvent faire la différence en influençant les pratiques de leur équipe-école par la mise en œuvre d’un leadership inclusif. Cet article a pour objectif de présenter et d’exemplifier un modèle de compétence incarnant l’inclusion, l’équité et la justice sociale pour les directions d’établissement.

Crédit photo : Productions Cinta

 

Par : Marie-Odile Magnan et Julie Larochelle-Audet

 

Un modèle de compétence pour les milieux scolaires

Le Groupe de travail sur les compétences et la formation des directions en matière d’équité et de diversité, une initiative de l’Observatoire sur la formation à la diversité et l’équité (OFDE) qui regroupe 17 professeurs d’universités québécoises ainsi que cinq gestionnaires et décideurs du milieu de l’éducation, propose un modèle de compétence lié aux visées d’inclusion, d’équité et de justice sociale pour les directions d’établissement scolaire du Québec (voir synthèse du rapport). Ce groupe a déterminé un libellé de compétence ainsi que quatre composantes (voir schéma).

Un webdocumentaire pour accompagner le modèle de compétence

Le webdocumentaire En route vers l’équité, créé par la commission scolaire de Montréal et l’Université de Montréal, permet d’illustrer le modèle de compétence par des témoignages de directions d’école. On peut notamment y entendre le témoignage de Mme Catheline Bien-Aimé, la directrice de l’école primaire Bienville, laquelle incarne la vision du modèle de compétence. Cette directrice souligne que favoriser la réussite éducative de tous ses élèves constitue une priorité qui guide l’ensemble de ses actions quotidiennes (voir cette capsule vidéo).

Les quatre composantes de la compétence

Les paragraphes suivants présentent chacune des quatre composantes du modèle de compétence incarnant l’inclusion, l’équité et la justice sociale pour les directions d’école.

  1. Agir professionnel intègre et critique

Dans la partie du webdocumentaire consacrée à la composante 1, qui vise à développer un agir professionnel intègre et critique, deux directrices, Mmes Guylaine Cool et Anne-Geneviève Ialongo, indiquent que leur principal défi est d’adopter une posture réflexive et proactive quant aux enjeux relatifs à la diversité sociale. Elles soulèvent notamment l’importance d’agir lorsque des préjugés ressortent des discussions entendues dans l’école (voir cette capsule vidéo).

  1. Environnement éducatif

Dans la partie du webdocumentaire liée à la composante 2, relative à un environnement éducatif favorisant l’action face aux injustices et exclusions, les directrices soulignent l’importance de revoir les normes et modalités d’évaluation de l’école afin de favoriser l’équité et la réussite de tous les élèves; de modifier le code de vie afin qu’il soit le plus inclusif possible; de revoir le plan de réussite et la distribution des budgets de l’école afin qu’ils reflètent les principes d’équité (voir cette capsule vidéo).

  1. Pratiques éducatives

Dans la partie liée à la composante 3, qui traite principalement des pratiques éducatives et pédagogiques équitables, les directrices proposent de permettre aux élèves de parler leur langue maternelle dans la classe et dans l’école afin de favoriser les transferts linguistiques de la langue maternelle vers la langue seconde, ainsi que le bien-être et le goût à l’apprentissage (voir cette capsule vidéo).

  1. Culture inclusive

Dans la partie du webdocumentaire liée à la composante 4, qui prône la mise en place d’une culture scolaire inclusive des multiples points de vue et des apports des personnes de groupes minorisés, les directrices suggèrent des initiatives telles qu’élaborer des stratégies pour favoriser la participation des groupes sous-représentés dans le conseil d’établissement (voir cette capsule vidéo).

Conclusion

Ce modèle de compétence ainsi que son exemplification dans le webdocumentaire peut servir de guide non seulement pour les directions d’école, mais aussi pour les formateurs des milieux universitaires, des commissions scolaires, ainsi que les associations de directions d’école. Une des utilisations possibles de ce modèle est la bonification de la formation des directions et des référentiels de compétences des commissions scolaires et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Références

Braga, L. P et Magnan, M.-O. (2015). Pratiques de directions en milieu scolaire pluriethnique : un projet pilote sur l’île de Montréal (Rapport de recherche). Montréal, Québec : Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Repéré à https://www.cipcd.ca/wp-content/uploads/2016/02/Rapport-BRAGA-MAGNAN-2015.pdf

Larochelle-Audet, J., Magnan, M.-O., Potvin, M., Doré, E., Amboulé-Abath, A., Gélinas Proulx, A., Howard, P. S. S. et St-Vincent, L.-A. (2019). Synthèse du rapport « Les compétences des directions en matière d’équité et de diversité : pistes pour les cadres de référence et la formation » du Groupe de travail sur les compétences et la formation des directions en matière d’équité et de diversité. Montréal, Québec : Observatoire sur la formation à la diversité et l’équité (OFDE). Repéré à https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1866/22140/Groupe-directions_rapport_synthese_juin2019.pdf?sequence=1&isAllowed=y

Larochelle-Audet, J., Magnan, M.-O., Potvin, M. et Doré, E. (2018). Les compétences des directions en matière d’équité et de diversité : pistes pour les cadres de référence et la formation (Rapport de recherche). Montréal, Québec : Observatoire sur la formation à la diversité et l’équité (OFDE). Repéré à http://ofde.ca/les-competences-des-directions-en-matiere-dequite-et-de-diversite/

Magnan, M.-O., Gosselin-Gagné, J., Charette, J. et Larochelle-Audet, J. (2018). Gestionnaires et diversité ethnoculturelle en milieu scolaire : une recherche-action/formation en contexte montréalais. Éducation et francophonie, 46(2), 125-145. Repéré à https://www.acelf.ca/c/revue/pdf/EF-46-2-125_MAGNAN_46-2.pdf

 

Source de l’image : ShutterStock

Dernière modification : 3 décembre 2019.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)