Pecha Kucha – Pour gagner en efficacité dans les comités de gestion

La présentation Pour gagner en efficacité dans les comités de gestion a été effectuée dans le cadre du 4e Symposium – Le temps, parlons-en! La présentation de type Pecha Kucha (microprésentation) propose de reconsidérer les comités de gestion afin d’offrir du temps privilégié pour la collaboration entre tous les acteurs du milieu scolaire. Voici un résumé des contenus présentés par Madeleine Dugas lors de sa présentation.

La réussite est l’investissement des individus dans certaines tâches du groupe et qui contribue au bien-être collectif.

S’améliorer constamment

Les comités de gestion sont des moments privilégiés de collaboration et de concertation. Cependant, ces journées sont généralement très chargées : informations multiples à retenir, informations transmises par silo, ordre du jour laborieux, apprentissages en surface et place limitée pour le discours commun.

La Commission scolaire des Phares a pris la décision de modifier la tenue de ses comités de gestion pour rentabiliser le temps accordé à ce type d’activités et pour permettre des apprentissages réellement significatifs. Dorénavant, les comités de gestion sont nommés « comités consultatifs de gestion » (CCG). La liste des participants a été élargie afin de permettre à tous de faire part de leur opinion. C’est l’apport du plus grand nombre qui devient la condition gagnante au changement, et la volonté de modifier la culture scolaire en est le moteur.

Si cette organisation du temps vous intéresse, vous pouvez visionner l’ensemble de la présentation de Madeleine Dugas à propos des comités de gestion efficaces.

Le portrait de la conférencière

Madeleine Dugas est directrice générale de la Commission scolaire des Phares.

Dernière modification : 28 août 2019.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)