Pecha Kucha – L’horaire par bloc

La présentation L’horaire par bloc a été effectuée dans le cadre du 4e Symposium – Le temps, parlons-en! La présentation de type Pecha Kucha (microprésentation) propose de modifier l’ordre établi et de mettre de l’avant des horaires qui sont favorables aux apprentissages en organisant le temps autrement. L’idée est de faire de la collaboration entre enseignants une priorité. Voici un résumé des contenus présentés par Anne-Marie Blackburn et Annik Thibault lors de leur présentation.

L’aménagement du temps est un ingrédient actif. Organiser le temps permet de bâtir une relation de confiance et de favoriser la réussite.

Pour l’équipe-école de l’école secondaire Marie-Anne, l’importance de faire autrement faisait partie des préoccupations en ce qui a trait à la collaboration et à l’apprentissage. Une de ses priorités était d’assurer une relation de confiance entre les différents acteurs présents dans l’école. C’est pourquoi, afin de mieux soutenir la relation enseignant-élève, l’équipe-école de cet établissement d’enseignement secondaire a choisi de planifier et d’organiser des temps de collaboration et des temps d’apprentissage dans le calendrier scolaire.

L’importance d’une bonne relation

L’instauration du titre d’« enseignant[1] tuteur » dans les tâches des enseignants permet un plus grand encadrement des élèves. L’enseignant qui fait du tutorat se trouve au cœur du cheminement scolaire de l’élève. Son rôle est de représenter une ressource, une référence pour ce dernier. Prendre le temps de rencontrer les élèves régulièrement protège et maintient la relation que l’enseignant construit avec eux.

Puisque des moments précis ont été déterminés pour valoriser la relation enseignant-élève, la même décision a été prise en ce qui concerne la relation enseignant-direction. Des plages pour des rencontres de concertation ont été aménagées dans l’horaire des enseignants afin de faciliter le partage d’information. De plus, les rencontres de suivis et les journées bilans permettent de faire des mises au point et de la rétroaction.

La relation enseignant-élève constitue un partenariat pour la réussite, un levier d’engagement scolaire et un atout à la rétroaction. Tout cela est possible si la relation enseignant-direction reflète ce même partenariat.

Si cette organisation du temps vous intéresse, vous pouvez visionner l’ensemble de la présentation d’Anne-Marie Blackburn et d’Annik Thibault à propos de l’organisation du temps pour une relation de confiance à l’école.

Le portrait des conférencières

Anne-Marie Blackburn

Anne-Marie Blackburn est enseignante à l’école secondaire Marie-Anne de la Commission scolaire de Montréal.

Annick Thibault

Annik Thibault est directrice à l’école secondaire Marie-Anne de la Commission scolaire de Montréal.

[1] Le genre masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice à la forme féminine.

Dernière modification : 28 août 2019.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)