Lire et écrire à la maison pour développer des techniques d’étude à long terme

Selon une récente étude, les enfants qui lisent et écrivent à la maison amélioreraient leurs fonctions exécutives et développeraient des techniques d’étude à long terme.

lecture écriture maison

Shutterstock / Petrenko Andriy

Dans un article paru dans le site Internet de l’Université de Washington, les chercheuses Nicole Alston-Abel et Virginia Berninger abordent la relation entre la pratique de la lecture et l’écriture à la maison et la réussite scolaire, après avoir conduit une étude longitudinale de cinq ans sur le rendement scolaire de la première à la septième année.

La méthodologie utilisée

Deux groupes d’élèves fréquentant des écoles primaires près de l’Université de Washington ont participé à l’étude d’Alston-Abel et de Berninger, soit une cohorte d’élèves de la première à la cinquième année ainsi qu’un groupe d’élèves de la troisième à la septième année.

Au total, 241 familles ont participé à cette étude longitudinale. Les parents des élèves qui ont pris part à l’étude remplissaient des questionnaires annuels portant sur :

  • la façon dont leur enfant se sentait par rapport à la lecture et à l’écriture;
  • le type d’activités effectuées à la maison;
  • le type d’aide parentale offert.

[Top 10 des articles du RIRE sur la littératie]

Les résultats de l’étude

Plusieurs constats intéressants sont ressortis de cette étude. Par exemple :

  • Les élèves ont passé beaucoup plus de temps à lire à la maison qu’à écrire;
  • Ils étaient plus susceptibles de choisir de lire plutôt que d’écrire si leurs parents ne suggéraient pas une activité précise;
  • Les parents ont fourni à leur enfant plus d’aide pour l’écriture que pour la lecture;
  • Environ le trois quarts des élèves de cinquième et septième année ont utilisé un ordinateur pour les activités d’écriture;
  • Un lien a été observé entre la performance scolaire, particulièrement en compréhension de texte et en production écrite, et l’évaluation des parents portant sur l’autorégulation de leur enfant, sa capacité à se concentrer sur l’activité et à utiliser des techniques d’étude.

Si vous vous assurez que votre enfant est académiquement engagé à la maison jusqu’à la troisième année du primaire, par la suite, il saura comment piloter lui-même, de façon autonome, ses apprentissages scolaires, étudier, faire ses travaux.

– Nicole Alston-Abel (Traduction libre)

L’article fournit également des conseils aux parents et aux enseignants sur la façon de travailler en collaboration avec les enfants pour développer les méthodes de travail et les compétences en littératie adéquates pour ces derniers.

[Consulter l’article]

Référence :

Source de l’image : ShutterstockPetrenko Andriy

Dernière modification : 22 décembre 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)