Quoi de neuf?

Le rôle des histoires dans le développement de l’enfant

Les experts ont découvert que les histoires ont une influence considérable sur la compréhension qu’ont les enfants du monde dans lequel ils vivent. En plus de participer au développement des aptitudes en littératie de l’enfant, elles sont le véhicule de valeurs, de croyances, d’attitudes et de normes sociales qui façonnent leur conception de la réalité.

histoires-enfants

Shutterstock / Tatiana Bobkova

Dans cet article, Peggy Albers, professeure à Georgia State University, décrit l’influence des histoires dans le développement cognitif de l’enfant en s’appuyant sur les résultats de plusieurs recherches.

Les travaux de Albers ont montré que les enfants apprennent comment se conduire, comment penser et comment agir à travers les personnages qu’ils rencontrent dans les histoires.

Des histoires sous toutes leurs formes

Les histoires, qu’elles soient racontées par des images, de la danse, des chansons ou à l’oral, sont un moyen de communication fondamental entre les individus. Elles permettent de comprendre la façon dont l’auteur et les personnages pensent et les raisons qui motivent leurs actions. En l’exposant à des histoires, l’enfant développe donc de l’empathie ainsi qu’une perspective critique à l’égard des actions des individus qui l’entourent.

Dès le plus jeune âge

Les enfants commencent à construire leurs représentations du monde très tôt, avant même d’avoir appris à parler. À ce moment déjà, les histoires exercent une influence importante sur la façon dont ils pensent et agissent.

Lire une histoire avant l’heure du coucher : quels impacts sur le cerveau du jeune enfant?

Perspective interculturelle

Les histoires peuvent aussi être utilisées pour moduler la façon dont les enfants perçoivent leur culture et agissent à l’endroit de celles qui sont différentes de la leur.

L’engagement des enfants envers la littérature a le potentiel de transformer leur vision du monde, en étant plus conscients de leur propre perspective et en allant au-delà de celle-ci.

Lorsque les enfants lisent des histoires à propos d’autres enfants dans le monde, ils découvrent de nouvelles perspectives tout en les rattachant à leurs expériences et leurs conceptions personnelles.

Une étude menée par une professeure de l’University of Arizona auprès d’élèves du primaire a montré que le fait d’être exposés à des histoires portant sur les droits humains peut amener les enfants à considérer de quelle façon ils pourraient apporter des changements dans leur école ou dans leur communauté.

* * *

Dans un contexte d’intégration de réfugiés et d’immigrants à l’intérieur d’une société d’accueil, les histoires présentent un potentiel non négligeable pour élargir la perception des jeunes à l’égard de la diversité culturelle. Pour aller plus loin sur ce thème, consultez l’article Pour une intégration réussie des élèves issus de l’immigration.

[Consultez l'article]

Dernière modification : 2 février 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 3,00 sur 5)

Un commentaire

  1. Par Janssens le 5 avril 2016 à 9:32

    Dommage qu’il n’y a pas de traduction française pour l’article concernant le émigrés….

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)