Quoi de neuf?

Tenir compte du tempérament des élèves dans les interventions éducatives : une pratique efficace

L’importance de la qualité de la relation enseignant-élève fait aujourd’hui l’objet d’un consensus, tant en recherche que « sur le terrain ». Or, l’instauration d’une telle relation avec l’ensemble des élèves d’une classe, qui présentent tous une personnalité et des comportements distincts, peut s’avérer ardue.
temperament-programme-interventionUne recherche menée par la NYU’s Steinhardt School, of Culture, Education, and Human Development à New York a permis d’évaluer l’effet d’un programme visant l’amélioration de la qualité des interactions enseignant-élève. Le programme consistait à aider les enseignants à adapter leurs interactions avec les élèves en fonction du tempérament individuel de chacun. Selon les résultats de la recherche, cette modulation des interactions entrainerait des bénéfices sur plusieurs plans.

Un programme basé sur des données probantes

Conçu par Sandee McClowry, professeure à l’Université de New York, le programme, nommé « INSIGHTS into Children’s Temperament », propose un modèle pour tenir compte des différences de personnalité des enfants dans la façon d’intervenir auprès d’eux.

[Ce programme vise à ce que] chaque élève améliore sa capacité à réguler ses propres comportements à l’intérieur de la classe.

Cent vingt classes du préscolaire et de la première année du primaire ont participé à l’étude. Les chercheurs se sont rendus dans ces classes en début d’année scolaire et ils y sont retournés quelques mois plus tard afin de récolter des données sur les pratiques d’enseignement et sur les comportements des élèves.

L’importance de la relation enseignant-élève

 Des résultats concluants

Les résultats de l’étude montrent que le programme aurait des effets positifs sur le comportement des élèves ainsi que sur leurs performances scolaires.

Les effets du programme étaient particulièrement marqués chez les élèves des classes de première année du primaire. Les bénéfices s’observaient entre autres sur le plan de l’engagement des élèves dans les tâches et sur le plan de l’organisation de la classe.

Selon l’analyse des chercheurs, le programme aurait entrainé un changement de pratiques, en particulier sur le plan du soutien émotionnel offert aux élèves (effet de taille de 0,68). En effet, les enseignants seraient devenus plus sensibles aux besoins et aux intérêts de chacun des élèves, ce qui aurait contribué à l’instauration d’un meilleur climat de classe, ainsi qu’à une diminution de la fréquence des comportements dérangeants.

[Consultez l'article]

[Consultez un résumé des principes d’intervention du programme]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution 2.0 Generic License Howard

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Un commentaire

  1. Par Jean Bourque le 13 janvier 2016 à 17:42

    Le tempérament : sujet des plus intéressants autant pour les enseignants que pour les parents pour avoir un lien optimal (autant que possible) avec les enfants selon le trait ou les traits de tempéraments. À ce sujet, je suggère ici deux volumes fort pratiques:

    MAZIADE, Michel. Guide pour parents inquiets, Aimer sans se culpabiliser. Éd. Hôpital Sainte-Justine. 2010. Traits de tempéraments. Pages 191-195.

    PLEUX, Didier. Peut mieux faire. Remotiver son enfant à l’école. Odile Jacob. 2003. Page 27.

    Bonne lecture. Jean Bourque, orthopédagogue et conférencier à la retraite.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)