Quoi de neuf?

Empathie et tolérance chez les tout-petits : trucs et conseils

L’empathie pour les autres, que ceux-ci aient des besoins spéciaux ou qu’ils soient simplement différents, a été démontrée comme ayant un impact positif chez l’enfant et l’adulte en devenir. Voyez comment favoriser son émergence chez nos tout-petits.

empathie-tolérance

Selon Bradford Wiles, assistant professeur en développement de l’enfant à la Kansas State University, entre l’âge de 3 et 5 ans, les enfants commencent à comprendre que les autres ont aussi des pensées et des sentiments.

Réaliser ça et considérer la perspective de l’autre, c’est un pas vers l’empathie.

Quand les enfants apprennent à considérer la perspective de l’autre, ils sont bien mieux outillés pour interagir avec leurs pairs et les adultes.

Comment favoriser l’empathie?

Professeur Wiles suggère aux parents et éducateurs de favoriser des classes et groupes de jeu inclusifs rassemblant une variété d’enfants. En côtoyant la différence, ils réalisent qu’il y a du bon à tirer de chacun.

Améliorer le climat scolaire grâce à des programmes de sensibilisation aux handicaps

Voici 5 autres suggestions du spécialiste pour aider les enfants à développer leur empathie et leur tolérance :

[Consulter l'article]

Creative Commons Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.0 Generic License flaticon k-state

Dernière modification : 6 mai 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)